BAM ADEBAYO PROLONGE À MIAMI POUR 5 ANS ET 163 MILLIONS

Bam Adebayo a été l’un des meilleurs joueurs de la saison dernière et mérite son extension. Toutefois, elle gâche un peu les plans de Miami.

Ce contrat de $163 millions sur 5 ans pourrait monter à $195 millions. Pour ce faire, il faudrait que Bam Adebayo soit dans l’une des 3 All-NBA teams ou élu Défenseur de l’année ou MVP. L’an dernier, il recevait 26 votes pour la 3e All-NBA team, mais ce n’était pas suffisant.

Cette prolongation de contrat change les plans du Miami Heat. On pensait que la franchise floridienne était prête à tout pour faire signer Giannis Antetokounmpo l’été prochain. À croire que la poursuite du Greek Freak ressemblait plus à la chasse d’une licorne. L’organisation a sans doute préféré jouer la prudence et garder une base solide. En effet, les projets de Miami se basaient sur le fait que le salary Cap soit à 125 millions. Malheureusement, le Covid-19 est apparu et a affecté le salary cap. Ce dernier ne devrait pas dépasser les $120 millions dans le meilleur des cas.

Avec tout ça, on peut croire que Giannis n’est plus une priorité. Tenter de recruter le double MVP n’est pas si simple. Il peut toujours prolonger avec Milwaukee ou décider de partir ailleurs. Faut-il tout miser sur un espoir ou jouer la prudence et garder ses pions solides ? Des pions comme Jimmy Butler et son contrat garantit de 36 millions de dollars. Au total, Miami a 4 joueurs sous contrats garantis. Le rookie Precious Achiuwa ($2,7 millions), KZ Okpala ($1,8 million), Bam Adebayo et Jimmy Butler.

Goran Dragic ($19,4 millions), Meyers Leonard ($10,2 millions), Avery Bradley ($5,9 millions), Chris Silva ($1,8 million), Andre Iguodala ($15 millions) ont tous des « options d’équipe » pour la saison 2021-2022. Ce qui veut dire que ces joueurs partiront si nécessaire et tout dépendra de la franchise.

Quoi qu’il en soit, c’est une excellente chose pour Bam Adebayo. C’est sûr qu’en voyant ses camarades de la draft 2017, Jayson Tatum et Donovan Mitchell, recevoir des contrats max rookie, il a dû se dire « Pourquoi pas moi ? ».

Source : CBS Sports / SB Nation

%d blogueurs aiment cette page :