BEHRING NOUS FAIT GROOVER AVEC « S.N.I.F » !

Le groupe de pop française Behring nous fait danser avec S.N.I.F. Un subtil mélange entre pop, rock et disco qui fait voyager.

BEHRING RESTE CRÉATIF MÊME À DISTANCE

Alors que le groupe était confiné comme nous tous, Ulysse et Houd ont profité pour travailler et faire la musique à distance. C’est comme ça que S.N.I.F a vu le jour.

On a expérimenté avec Houd des choses nouvelles, chacun sur son écran car enregistrer des morceaux à la maison, c’est quelque peu nouveau pour nous. On avait pour l’habitude d’enregistrer dans un studio pendant des jours. Mais là, on avait des idées et tant bien que mal, on les a mises en forme. Ça a réservé son lot de surprises. C’est pas parfait, mais c’est assumé !

Ulysse (Behring)

En effet, tout est assumé, même la voix qui semble lointaine et qui donne un cachet particulier au son. Une ambiance particulière.

On aimait bien cette idée de petite voix rêveuse dans la tête et du coup on l’a gardé

Avec la distanciation sociale et le confinement, il a fallu une semaine et demie à Behring pour produire cette chanson. C’est plutôt pas mal vu les complications que la distance peut imposer à la créativité des artistes.

À LIRE AUSSI : PORTRAIT   : BEHRING, DE LA POP FRANÇAISE CHARNELLE

QUELLE EST L’HISTOIRE DE S.N.I.F ?

Le titre S.N.I.F nous fait directement penser à la tristesse, les pleurs. On s’attend à une ambiance maussade, mais c’est tout l’opposé.

S.N.I.F. c’est un peu un pied de nez. Quand les gens voient le titre, je pense qu’ils s’attendent à quelque chose de triste, mais au contraire, c’est un peu un clair-obscur.

Ulysse

Ce contraste, on le trouve effectivement tout au long de la chanson. L’instrumental nous fait danser alors que les paroles sont amères, pour reprendre les mots d’Ulysse.

Elle relate le fait que nous ne puissions pas, au vu de la situation actuelle, vivre et s’épanouir « normalement ». La personne s’évade, le temps du morceau, en trouvant son scénario idéal.

Toutefois, le titre ne s’applique pas qu’au confinement, mais aussi à d’autres périodes de la vie et c’est ça aussi l’une de ses particularités.

Par exemple, la phrase « Mais tout ça n’est qu’un doux rêve, car je suis bloqué chez moi » peut très bien parler d’une autre époque de l’année !

Ulysse

POURQUOI CE MIX DES GENRES ?

C’est venu au fur et à mesure, c’est toujours de la pop française car on embrasse rock, disco et électronique en même temps

Ulysse

Le mélange des genres est très bien géré. On a cette impression d’écouter une musique d’aujourd’hui et en même temps de voyager dans les années 70-80. En revanche, en ce qui concerne le futur de Behring, Ulysse nous tiendra au courant. On attend avec impatience.

Tout a été déplacé à cause de la crise sanitaire, donc on attend de voir ! On n’est pas pressé, il y a d’autres morceaux, mais on attend le bon moment et arriver au bon moment, c’est tout un art (rires) ! Les infos, tu les auras en temps voulu, volontiers !

Ulysse

%d blogueurs aiment cette page :