Publicités

BOXE : ERROL SPENCE JR DOMINE SHAWN PORTER ET UNIFIE LES TITRES IBF ET WBC.

Le choc de la catégorie poids moyen entre Shawn Porter et Errol Spence jr a tenu toutes ses promesses. Après un combat épique, le champion IBF, Errol Spence, est venu à bout de son adversaire et unifie ainsi les ceintures IBF et WBC.

Au terme d’un combat à la fois électrique et stressant, Errol Spence Jr a pu venir à bout de son adversaire Shawn Porter. Le champion IBF de 28 ans a eu droit à l’un des combats les plus difficiles de sa carrière. Malgré une détermination sans faille du champion WBC, Shawn Porter, Errol Spence a réussi à le vaincre aux points.

VICTOIRE PAS SI SIMPLE POUR ERROL SPENCE JR

Lors du combat, Errol (26-0) a du mal avec Shawn Porter (30-3-1). En effet, Shawn est un bagarreur qui le force à sortir de sa zone de confort à chaque round. Néanmoins, Spence suit le rythme de Porter et réussit à mettre plus de coups. Il scelle sa victoire en envoyant Porter au tapis au 11e round.

Malgré un combat acharné, Spence est le plus efficace comme le montre la fiche de match.

En regardant les statistiques, on remarque que le nouveau champion, Errol Spence, a touché 221 fois son adversaire, contre 172 fois pour Porter.

Les notes des juges sont de 116-111 pour Spence et 115-112 pour Porter. Une victoire qui fait de lui, le champion unifié WBC et IBF poids Mi-Moyens.

À QUI LE TOUR ?

Au terme du combat, les deux pugilistes ont eu quelques déclarations à propos de leurs adversaires :

«C’est un combattant dur et maladroit. 
Il est rugueux et robuste et est toujours venu se battre. 
Il était fort. Je suis un poids welter plus gros et plus fort »

Errol Spence jr
Errol Spence jr avec les ceintures IBF et WBC lors de sa victoire contre Shawn Porter ©  Getty Images

« C’est un gamin fort. Nous savions tous les deux que ce serait un super combat. J’espère que tout le monde a apprécié cela. C’est ce que nous sommes venus chercher et ce que tout le monde est venu chercher.

Shawn Porter

Pour Spence, son plan de carrière est assez simple. Il voulait ce titre afin de pouvoir défier Manny Pacquiao. En effet, le champion unifié veut le titre WBA que détient le boxeur philippin pour être champion incontesté. D’ailleurs, Danny Garcia est monté sur le ring afin de défier Manny Pacquiao avant tout le monde, car lui aussi veut son acte 2 contre le champion.

Le combat était tellement électrique que le public souhaiterait un second acte entre les deux pugilistes. C’est le genre de combat que l’on aime. Depuis le départ de Floyd Mayweather, il se pourrait bien qu’on trouve un jeune loup qui veuille être le nouveau visage incontesté de la catégorie mi-moyens.

BOXE : UN COMBAT DAVIS – LOMACHENKO POUR 2020 ?

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
CYMPRESS

GRATUIT
VOIR