Publicités

L’EXPLOSION DE LA BOXE BLOQUÉE PAR LES PROMOTEURS ?

Depuis un moment la boxe vit ses meilleures heures. En effet, le noble art retrouve petit à petit ses heures de gloire. Pourtant, certains promoteurs empêchent son explosion totale à cause de plusieurs facteurs.

Le monde de la boxe est dirigé par les promoteurs. Ils font la pluie et le beau temps du noble art. Une chose est sure, ils servent plus leurs intérêts que ceux des fans. Nous citerons quelques-uns parmi les plus influents.

BOB ARUM : PATRON DE TOP RANK

Terrence Crawford et Bob Arum © Justin Setterfield/Getty Images

Il fait partie des meubles dans le monde de la boxe. Bob Arum est là depuis plus de 50 ans. Il a travaillé avec les plus grands tels que : Sugar Ray Leonard, George Foreman et Muhammad Ali. Dans son écurie actuelle, Bob Arum possède le champion poids léger WBC, Vasyl Lomachenko, le champion WBO poids welter, Terrence Crawford, Michael Conlan, etc.

OSCAR DE LA HOYA

Résultat de recherche d'images pour "oscar de la hoya"
© CBS sports

Celui qui fut surnommé GOLDEN BOY durant sa carrière, dirige une société qui porte le même nom. Il a dans ses rangs Canelo Alvarez, Ryan Garcia et plusieurs autres boxeurs.

FLOYD MAYWEATHER PASSE LE FLAMBEAU À GERVONTA DAVIS

AL HAYMON

Al Haymon et Floyd Mayweather © Tom Uhlman

Fondateur de Premier Boxing Champions, Al Haymon est aussi manager. Il gère les carrières des boxeurs les plus dangereux à l’heure actuelle. On parle de Deontay Wilder, Gervonta Davis, Leo Santa Cruz, Shawn Porter, Danny Garcia, Errol Spence, Adrien Broner.

On n’oublie pas les autres promoteurs bien évidemment, mais on a juste voulu faire une petite sélection.

POURQUOI BLOQUENT-ILS L’EXPLOSION DE LA BOXE ?

Le problème est que beaucoup parmi eux, ont peur de perdre les ceintures de leurs poulains. De ce fait, ils évitent les combats à risque. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles nous n’avons pas de combats d’unification aussi facilement. Par exemple, Wilder face à Joshua tarde à se mettre en place à cause des arrangements entre promoteurs. Il y a aussi Lomachenko face à Davis, Crawford face à Davis ou Errol Spence, etc.

BOXE : ERROL SPENCE JR DOMINE SHAWN PORTER ET UNIFIE LES TITRES IBF ET WBC.

Les fans passent à côté de nombreux duels à cause des mésententes sur le plan financier ou la crainte des promoteurs qui ont peur de perdre des ceintures. Ils devraient prendre exemple sur l’UFC. L’Ultimate Fighting Championship donne aux fans les combats qu’ils veulent. Par exemple, Masvidal face à Diaz.

Si les promoteurs se concentrent un peu plus sur le sport et non le business, la boxe en serait la seule gagnante dans cette histoire.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :