CE QU’ON SAIT SUR LA SUSPENSION DE LA SAISON NBA

La contraction du coronavirus par Rudy Gobert a poussé la NBA à suspendre la saison jusqu’à nouvel ordre. On vous dit ce qu’on sait !

EST-CE QUE LA SAISON EST TERMINÉE ?

Résultat de recherche d'images pour "ADAM SILVER"

Non, du moins pas pour l’instant. On parle bien ici de suspension et non d’annulation. Étant donné que le temps d’incubation du virus se situe entre 12 et 14 jours, il est difficile d’identifier les personnes touchées rapidement. Toutefois, selon Tim Reynolds d’Associated Press, la suspension pourrait durer deux semaines minimum.

LE CAS RUDY GOBERT

Touché par le coronavirus, le pivot français des Utah Jazz n’a pas participé au dernier match de son équipe contre Oklahoma City. Celui-ci a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi. Il ne s’est pas rendu au match, il n’a pas participé à l’entraînement, mais il a été en contact avec ses coéquipiers à maintes reprises lors des derniers jours.

Résultat, les membres des deux équipes ont été placés en quarantaine. Les joueurs de Utah ne sont pas autorisés à rentrer à Salt Lake City jusqu’à nouvel ordre des instances médicales et sanitaires. 

L’autre souci est de déterminer quelles autres équipes doivent être placées en quarantaine ? En effet, Utah a joué contre Toronto qui dans les cinq derniers jours a joué face à Sacramento, Portland, Phoenix, etc…

D’après Brian Windhorst d’ESPN, les Raptors, Cavaliers, Knicks, Celtics et Pistons ont reçu l’ordre de se mettre en quarantaine. Les Jazz ont joué contre toutes ces équipes sur les dix derniers jours.

Et on ne parle pas de tous ceux qui ont été dans la même pièce ou salle, que Rudy Gobert : membre du staff, journalistes, etc. 

LES AUTRES MATCHS DE MERCREDI

Quatre des rencontres de la nuit se sont déroulées comme prévu. Seul le match opposant New Orleans à Sacramento Kings a été annulé. L’arbitre du match, Courtney Kirkland, était sur le parquet du match Jazz-Raptors de lundi. 

La ligue avait prévu de faire jouer les matchs à huis-clos, mais tout a changé lorsque Rudy Gobert a contracté le virus. L’objectif maintenant est d’éviter la propagation de ce dernier entre joueurs et membres du staff. Enfin, la NBA n’a pas interdit les entraînements, mais il a été dit aux joueurs de ne pas recevoir de visites de gens venant d’autres villes.

L’ironie dans tout ça, c’est que Rudy Gobert s’est moqué publiquement de l’épidémie en touchant tous les micros lors de la session média du lundi 9 mars 2020…

Source : CBS SPORTS

%d blogueurs aiment cette page :