Publicités

COUPE DU MONDE FÉMININE DE FOOTBALL : TEAM USA EST EN FINALE !

C’est au terme d’un match de folie que Team USA remporte son ticket pour la Finale de la Coupe du Monde féminine de football 2019. Une victoire obtenue au détriment de l’Angleterre, qui a tout tenté pour éliminer les championnes du monde en titre.

UNE PREMIÈRE MI-TEMPS MOUVEMENTÉE

Comme à l’heure hbaitude, les Américaines ouvrent le score dans les 20 premières minutes de jeu. Christen Press sur un centre de Kelley O’Hara propulse la balle de la tête dans les buts anglais. On joue la 10e minute. La remplaçante de Morgan Rapinoe marque son premier but de la compétition.

L’Angleterre ne baisse pas les bras. Dans un sursaut d’orgueil, Ellen White remet les équipes à niveau 9 minutes plus tard. L’attaquante inscrit son 6e but de la compétition et passe en tête pour la course au Soulier d’or.

© Getty Images

Le match gagne en intensité. Il faut attendre la 31e minute pour qu’Alex Morgan ajoute un 6e but à sa ligne de statistiques dans cette Coupe du Monde. Un joli cadeau d’anniversaire que l’attaquante s’offre. Elle permet à Team USA de repasser devant 2 buts à 1. Pour la remercier, les supporters américains, lui chantent un joyeux anniversaire depuis les gradins.

© Getty Images

UNE SECONDE PÉRIODE PLUS CALME

De retour du vestiaire, l’intensité n’est plus du tout la même. Le jeu est devenu plus direct et physique contrairement à une première période plus rythmée. Les passes sont plus longues, les temps de possession de balle raccourcis et le nombre d’actions s’en trouve réduit.

Cependant, une erreur défensive laisse un boulevard à Ellen White qui se retrouve face à la gardienne Naher. Elle voit son but annulé pour une position de hors-jeu. On joue la 69e minute. Les Anglaises ne baissent pas les bras et les Américaines non plus. Néanmoins, la fatigue se fait sentir.

© Getty Images

Dix minutes plus tard, la même Ellen White tombe dans la surface. La VAR confirme le penalty. C’est la capitaine Steph Houghton qui tire. Sa frappe est arrêtée par Alyssa Naeher. Team USA a les dieux du foot de son côté. Millie Bright prend un second carton jaune sur une faute commise sur Alex Morgan. Elle rentre aux vestiaires alors que ses coéquipières ont 7 minutes d’arrêts de jeu pour égaliser, voir gagner leur place pour la finale.

© Getty Images

L’Angleterre a réalisé une belle compétition. On retiendra des noms comme Lucy Bronze, Nikita Parris et bien sûr Ellen White la buteuse. Les championnes d’Europe en titre ont un bel avenir devant elles et n’ont pas à s’en vouloir. Elles perdent face à la meilleure équipe du monde mais pourront espérer une médaille de bronze, lors de la petite finale.

Team USA remporte le match dans la douleur, à l’image de sa seconde moitié de compétition. Des victoires 2-1 face à l’Espagne, 2-1 contre la France et 2-1 contre l’Angleterre, leur permettent d’accéder pour la troisième fois de suite à la finale d’une Coupe du Monde. Elles sont désormais à 90 minutes d’une 4 coupe.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :