DA 5 BLOODS : DU GRAND SPIKE LEE

Da 5 Bloods est un film sur la guerre du Vietnam à la fois historique et contemporain, il est à voir sans plus tarder sur Netflix.

DA 5 BLOODS : UN AUTRE POINT DE VUE SUR LE VIETNAM

Spike Lee nous revient avec un nouveau film poignant sur Netflix. La plateforme a misé gros sur ce projet et elle a eu tout à fait raison. Da 5 Bloods nous fait suivre 4 amis afro-américains qui étaient soldats lors de la guerre du Vietnam. On a Paul (Delroy Lindo), Otis (Clarke Peters), Melvin (Isiah Whitlock, Jr) et Eddie (Norm Lewis). La bande décide de retourner au Vietnam, de nos jours, afin de récupérer la dépouille de leur ancien chef d’escouade mort au combat, Stormin Norman (Chadwick Boseman). Ils profitent du voyage pour récupérer de l’or qu’ils avaient enterré en pleine jungle.

Là où Da 5 Bloods nous captive, c’est parce qu’il nous raconte la guerre du Vietnam à travers les interactions entre les différents personnages. De plus, des retours en arrière viennent agrémenter les propos des protagonistes. (Les messages radios ne vous laisseront pas indifférents). Les images d’archives nous permettent aussi de mieux comprendre le contexte social autour de cette guerre. Toutefois, l’accent est mis sur la façon dont celle-ci a été perçue et vécue par la population afro-américaine. Enfin, Spike Lee ne tourne pas autour du pot et c’est grâce à des échanges souvent très crus que l’on comprend que cette sombre page de l’histoire critiquée a non seulement laissé des séquelles dans les deux camps, mais a surtout traumatisé plusieurs générations.

TOUT TOURNE AUTOUR DA 5 BLOODS

Paul (Delroy Lindo)

Da 5 Bloods un film centré sur ce groupe d’amis meurtri psychologiquement par la guerre. Le plus touché d’entre eux est Paul. Il souffre de stress post-traumatique et tout au long du film, on le voit de plus en plus sombrer et lutter contre la maladie. Delroy Lindo mériterait une nomination aux Oscars tellement il met d’énergie dans ce rôle. Cela ne veut pas dire que les autres acteurs sont mauvais, au contraire. La distribution est tout simplement excellente. Il n’y a quasiment aucune fausse note si ce n’est pour Jean Reno qui n’a pas l’air de trop se fouler. C’est peut-être son personnage qui veut ça…

Quant à la bande de copains, elle respire la fraternité à l’écran et on prend plaisir à découvrir chacun d’eux. Leur relation évolue au fil du temps et d’échanges sur leurs points de vue différents sur les questions raciales et sociales. Étrangement, ce qu’ils ont traversé dans les années 60-70 se répètent aujourd’hui et on pense bien que c’est ce que Spike Lee voulait montrer.

À LIRE AUSSI : LA VOIE DE LA JUSTICE : UN BIOPIC D’ACTUALITÉ ?

PLUS QU’UN FILM SUR LE VIETNAM

Vous l’aurez compris avec Spike Lee, un film n’est jamais vraiment un simple film. Il y a toujours un message derrière. Utiliser la guerre du Vietnam pour y glisser des questions d’actualités, fallait y penser. Le scénario et l’écriture des dialogues sont au top. Avec du recul, on se surprend à y réfléchir encore et à se demander si on partage la même opinion que Paul ou Otis sur le racisme, les injustices sociales, la place des noirs dans la société, etc.

Avec une durée de 2h35, il y a beaucoup de choses à dire sur Da 5 Bloods. Les fans de cinéma seront ravis tout comme les amoureux d’histoire. Attention tout de même au langage dans le film et à certaines scènes qui peuvent choquer un public non averti. Malgré des longueurs ici et là, on le recommande. Enfin, avec le climat actuel, sa sortie est arrivée à point nommé.

%d blogueurs aiment cette page :