DON NAKESS : LE SON DES CONQUÉRANTS ? C’EST MA VIE !

Don Nakess revient avec une chanson qui s’adresse à tous ceux qui se battent et poursuivent leur rêves. Il a accepté de nous en dire un peu plus sur Le son des conquérants.

Enregistré au Studio Boss Playa à Lyon, chez son ami et frère Christian Aperano, Le son des conquérants est un titre que Don Nakess avait commencé à écrire en 2013 à Lille, avec Owoninho. À la production, on retrouve Apollon.

LE SON DES CONQUÉRANTS EST UNE VENGEANCE

Don Nakess signe son retour avec une chanson ayant pour thème la réussite, la vengeance sur la vie. C’est une hymne à la fois personnelle, mais inspirante pour tous.

Déjà merci à toi pour l’interview. Ce que je dis dans la chanson est basé sur ma vie. Cette envie de réussir mon rêve musical qui tarde toujours à se concrétiser. J’espère motiver et inspirer ceux qui écouteront la chanson. C’est une hymne destinée à tous ceux qui veulent conquérir leur rêve ! Le genre de chanson que tu écoutes le matin quand tu vas au travail, ou quand tu dois concrétiser un projet.

UN SON PLEIN D’ÉMOTIONS

Pour Nakess, Le son des conquérants est un mélange de plein d’émotions. C’est une rétrospective sur sa vie, sur celle de nos ancêtres, mais aussi une façon de montrer qu’il a envie de laisser une trace sur Terre.

C’est un mélange de plein de choses : Mon attachement à mon pays le Gabon, l’amertume quand je repense à ce que nos ancêtres ont vécu sur l’Ile de Gorée par exemple. Cette envie de marquer l’histoire à ma façon. Je réalise aussi qu’on a qu’une vie et que le temps passe vite. Des fois il faut arrêter de se poser trop de questions et foncer.

À LIRE AUSSI : BOOBA L’A VALIDÉ: À LA DÉCOUVERTE DE DON NAKESS

ENTRE RÊVE ET RÉALITÉ

La musique n’est pas la carrière principale de Don Nakess. Comme beaucoup d’artistes qui veulent réussir, il doit pour l’instant allier boulot et passion. En ce qui le concerne, il gère plutôt bien.

C’est une question qu’on me pose souvent. Je suis passionné de musique et quand on est passionné, on ne compte pas les heures d’écriture, de séances studio, shooting vidéos vu que ce n’est pas une contrainte. Mon temps libre est consacré à la musique et au sport. Je crée tout le temps, surtout dans ma voiture.

DON NAKESS : LE SON DES CONQUÉRANTS ? C'EST MA VIE !

Certains artistes ont besoin de fumer, boire ou danser avant de trouver l’inspiration. D’autres, la trouve sous la douche, en faisant le ménage ou en regardant le monde qui les entoure. Don Nakess est plutôt le genre à laisser la musique l’enivrer.

Je laisse l’instrumental m’inspirer. Pour être en totale symbiose avec elle, je vais enregistrer des yaourts dès que je reçois un instrumental. Ça va généralement très vite, car je garde souvent les premières notes qui me viennent à l’esprit. Je crois beaucoup en ces premières notes, celles qui te viennent à la première écoute, celles qui ressortent de ton cœur et de ton âme. La première intuition comme on dit, est souvent la bonne !

UN EP EN ROUTE ?

Oui, il y’aura un EP à la rentrée. Pour l’instant je m’amuse, je crée, je reprends des titres d’autres personnes. J’essaie d’être constant, car on m’a reproché le fait de disparaître et de réapparaître.

Bon au moins, on sait qu’on va avoir du son d’ici la sortie de l’EP que l’on vous présentera sur CYM Press !! En attendant, retrouvez Don Nakess sur Instagram, Twitter, Facebook et bien évidemment sur Spotify avec son nouveau titre, Le son des conquérants.

DON NAKESS : LE SON DES CONQUÉRANTS ? C'EST MA VIE !
%d blogueurs aiment cette page :