ET SI PORTLAND AVAIT DRAFTÉ MICHAEL JORDAN ?

© Michael Tipton (Jordan en Trail Blazers)

Le documentaire The Last Dance ne s’étale pas sur la draft de Michael Jordan, pourtant, à ce moment-là la vie de la légende aurait pu être différente, voire meilleure.

PORTLAND PRÉFÈRE CLYDE DREXLER À MICHAEL JORDAN

Michael Jordan se présente à la draft de 1984. Les Portland Trail Blazers ont le choix entre lui et le futur Hall of Famer, Clyde Drexler en numéro 1. Ces derniers décident de compter sur le talent de The Glide pour redorer le blason de la franchise. Un choix étrange déjà à l’époque car toutes les autres équipes veulent Michael Jordan.

Cette année, Bobby Knight, qui est un ami du General Manager des Blazers, Stu Inman, est l’entraineur de l’équipe Olympique. Lorsque Stu lui dit qu’il ne choisira pas Michael Jordan parce que Portland a besoin d’un pivot, voici ce qu’il lui répond : « Fais alors jouer Michael en pivot! ».

À LIRE AUSSI : THE LAST DANCE – MICHAEL JORDAN : « UNE ANNÉE ÉPROUVANTE »

JORDAN AURAIT PU JOUER POUR N’IMPORTE QUELLE AUTRE FRANCHISE

Avant même que Chicago annonce son intention de choisir Michael Jordan en numéro 2 de la draft, les propositions d’échanges arrivent déjà. Les Philadelphia 76ers proposent Julius Erving contre le pick ou une combinaison du 5e choix + le meneur All-Star, Andrew Toney. Ce 5e choix qui deviendra Charles Barkley.

Les Seattle Supersonics essayent d’échanger leur célèbre pivot Jack Sikma alors que d’autres rumeurs envoient Michael Jordan aux Dallas Mavericks contre Mark Aguirre. Cependant, la plus incroyable des rumeurs est celle que l’on peut lire dans le livre d’Hakeem Olajuwon, Living the Dream: My Life and Basketball.

UNE UNION MANQUÉE AVEC HAKEEM ET CLYDE ?

À l’intérieur, Hakeem raconte que les Rockets ont essayé d’échanger leur pivot star, Ralph Sampson contre le premier et second choix du premier tour de la draft 1984. Oui, oui ! Ils voulaient Clyde Drexler et Michael Jordan. Vous vous imaginez un peu le trio que cela aurait formé avec Hakeem « The Dream » Olajuwon ? Probablement le meilleur trio de l’histoire de la NBA. Ils auraient été invincibles avec un bon coach.

Enfin, les Clippers ont tout tenté pour avoir Jordan après la draft. Avant le début de la saison 1984-1985, l’équipe va proposer d’échanger 5 joueurs ou choix de drafts pour Jordan. C’est complétement fou, mais bon, c’était pour avoir MJ dans leur effectif… Quand on voit ce qu’il est devenu… On les comprend.

%d blogueurs aiment cette page :