GHOST OF TSUSHIMA PROMET DES COMBATS DIFFICILES

Lors d’une interview, le directeur Nate Fox annonçait que Ghost of Tsushima serait un jeu difficile et ça, jusque dans les combats. Voici quelques détails.

Ghost of Tsushima nous amène sur l’île du même nom. Nous sommes dans la peau de Jin, un samouraï qui décide de libérer son île de l’invasion des Mongols. Mélangeant des éléments d’exploration, de combat au katana et furtivité, le jeu promet une forte expérience de liberté au joueur. Cependant, on en doute un peu de cette « liberté » car Nate Fox lui-même dit ceci :

Ghost of Tsushima est un jeu scénarisé en monde ouvert. Plusieurs histoires entourent l’aventure principale de Jin sous la forme de récits secondaires.  Certains sont brefs et d’autres lient Jin à des personnages intéressants, offrant au joueur la possibilité d’en apprendre davantage sur l’île et ses nouveaux amis. Nous voulions encourager les joueurs à explorer le vaste monde de Tsushima. Tout le contenu extérieur à la trame principale offre donc diverses récompenses. Il peut s’agir d’objets à collectionner, de ressources ou des charmes que nous vous avons montrés dans la vidéo de State of Play. Quelques missions facultatives pourront même vous rapporter de nouvelles armures. 

À LIRE AUSSI : GHOST OF TSUSHIMA : UN IMMENSE MONDE OUVERT ?

CHANGEMENT DE STYLE DE COMBAT OBLIGE

Jin est l’un des seuls samouraïs vivants sur l’île. Ils ont tous été décimé par les Mongols. Étant donné que la voie du bushido ne fonctionne pas, Jin doit trouver une autre solution afin de maximiser les chances de réussite de son plan. Deux voies s’offrent à nous. Formé depuis son plus jeune âge, dès que l’on contrôle Jin pour la première fois, ses compétences au katana sont excellentes. Toutefois, on a le choix de passer du côté Ghost et bénéficier de nouvelles techniques, tout comme on peut terminer le jeu en restant un samouraï originel. Mais, on avait bien compris que ce sera plus difficile de terminer le jeu en restant samouraï et non Ghost.

Quoi qu’il en soit, Nate Fox précise que rien n’est binaire. On peut garder les compétences de samouraï tout en devenant de plus en en plus Ghost. L’un n’exclut pas l’autre d’autant plus qu’on peut basculer d’un style à l’autre quand on le souhaite.

DES COMBATS RÉALISTES DANS GHOST OF TSUSHIMA

Nate Fox affirme que le Ghost of Tsushima proposera des combats réalistes. Interviewé par IGN, voilà ce qu’il dit :

«Nous essayons de créer un jeu réaliste, donc quelques coups de l’ennemi vous tueront. Le jeu est très difficile. Nous avons trois mots pour décrire le combat : la boue, le sang et l’acier. Nous honorons absolument la létalité de l’épée.  Battre les Mongols au combat sera difficile, mais c’est ce défi qui rend la victoire gratifiante. Vous ne pouvez pas simplement courir dans un camp et combattre 5 personnes en même temps, vous serez submergé et mourrez. »

Prudence, sang-froid et calme seront de mise donc. Dommage que l’on n’ait pas vu de duels entre épéistes, mais Nate nous rassure qu’il y en aura et qu’ils seront très difficiles. Quoi qu’il en soit, il nous faudra comprendre nos adversaires pour mieux les combattre et surtout gagner.

Source : Playstation Blog

%d blogueurs aiment cette page :