Cinéma / Séries

HOBBS & SHAW : UN FAST AND FURIOUS COMME ON AIME

Hobbs & Shaw est le premier spin-off de la saga Fast & Furious. Il se concentre sur les personnages de Luke Hobbs et Deckard Shaw. Ces derniers unissent leurs forces à nouveau pour combattre un ennemi anarchiste à la recherche d’un dangereux virus.

Fast & Furious : Hobbs & Shaw ne déroge pas aux règles instaurées par la saga. Le public est servi en action non-stop ou presque pendant 2h15. Il faut bien laisser le spectateur respirer, n’est-ce pas? Cependant, ces moments de répit, ne sont que des excuses pour que le duo se chambre avant de reprendre le show. Oui, Hobbs & Shaw, c’est un spectacle. Un spectacle qui fait vibrer et on vous dit pourquoi tout de suite.

HOBBS AND SHAW : ENTRE RIVAUX ET FRÈRES

Hobbs & Shaw tourne autour de la rivalité et complicité des deux protagonistes. Dwayne Johnson et Jason Statham se donnent la réplique avec un tel naturel (il faut le voir en vostfr pour mieux apprécier) qu’on imagine bien tous les fous rires lors du tournage.

Hobbs (Dwayne Johnson) & Shaw (Jason Statham) © Hobbs & Shaw

Les deux hommes s’insultent, se chamaillent sans tomber dans la lourdeur. Ils sont si créatifs dans les vannes qu’ils utilisent, qu’ils feraient de bons candidats pour un Rap Contenders (cf pour les nostalgiques). De plus, aucun ne vole la vedette à son « alter-ego » ce qui apporte un bel équilibre au film. Une balance qui se fragilise néanmoins à chaque apparition de Brixton (Idris Elba).

BRIXTON : QUAND LE MÉCHANT VOLE LA VEDETTE

Brixton (Idris Elba) © Hobbs & Shaw

Idris Elba incarne le méchant parfait pour ce premier opus d’Hobbs & Shaw. Charismatique et puissant, chacune de ses apparitions est un one-man-show. Littéralement. Si seulement tous les méchants pouvaient avoir cette prestance dans chaque film. En ce qui concerne Brixton, c’est un mercenaire doté d’augmentations technologiques qui lui permettent de jouer au Black Superman. Encore une fois, littéralement. Il est prêt à tout pour attraper la sœur de Shaw, Hattie.

HOBBS & SHAW : 10 QUESTIONS SANS RÉPONSES [SPOILERS]

AVEC HATTIE, LA FAMILLE SHAW S’AGRANDIT

On avait peur qu’elle ait un rôle trop léger par rapport au deux sauveurs du monde, mais il n’en est rien. Hattie (Vanessa Kirby) est une espionne rusée qui casse des mâchoires quand il le faut. Elle n’est pas de la famille Shaw pour rien. Cependant, la menace Brixton qui plane sur elle est bien trop dangereuse, non seulement pour elle, mais aussi pour le monde entier.

Hattie (Vanessa Kirby) © Hobbs & Shaw

Dans tous les cas, elle fait partie des bonnes surprises du film et on a hâte de la revoir, avec un rôle encore plus important. Pourquoi pas un spin-off du spin-off avec elle ?

LES LOIS DE LA PHYSIQUE REVUES PAR HOBBS & SHAW

Que serait un Fast and Furious sans cascades ? Nul. Ici, vous êtes comblés. On en prend plein la vue et c’est ce qu’on veut. Avec les FF, on paye pour ça et pour le non-respect des lois de la physique. Les amoureux de la logique, veuillez vous abstenir. Dans H&S, ça roule vite, ça frappe fort, ça plane, ça vole, ça tombe…vous l’aurez compris…C’est jouissif. Que ce soit Hattie, Hobbs, Brixton ou Shaw, tous les protagonistes ont la mention casse-cou sur le CV. Mention spéciale à la scène à moto dans Londres pour Idris Elba.

© Hobbs & Shaw

DES DÉFAUTS ?

Hmmm…en termes de scénario, c’est du déjà-vu. Un méchant veut un virus pour l’utiliser sur la planète. On envoie deux hommes pour l’en empêcher, bla bla bla. Le scénario tient la route même si des incohérences existent au niveau de la chronologie du film. Enfin, ce sont des soucis de logique, mais ils ne gâchent en rien le spectacle.

© Hobbs & Shaw

Faites comme Hobbs & Shaw et foncez le voir. N’oubliez pas qu’il y a de la scène post-générique.

Publicités