Publicités

JAYSON TATUM : UNE JEUNE STAR NBA ÉCONOME

Jayson Tatum

Jayson Tatum n’a que 19 ans lorsqu’il entre en NBA. Les Boston Celtics le sélectionnent en 3e position, lors du 1er tour de la draft 2017. Son contrat : $30,1 millions sur quatre ans. Cependant, le plus intéressant ici n’est pas l’argent qu’il gagne, mais plutôt comment il le gère.

Cette année, le jeune ailier des Boston Celtics touchera un salaire de $7,83 millions. Tout cette somme ira directement à la banque, dans son compte épargne.

JAYSON TATUM OU L’EPARGNE AVANT TOUT

C’est en s’adressant à Maverick Carter dans un épisode de Uninterrupted que Jayson Tatum déclare qu’il ne touche pas son salaire.

Tout l’argent que je reçois des Celtics, je le mets dans mon compte épargne.

Cette année encore, Jayson ne touche toujours pas ses virements provenant des Celtics. Au contraire, la jeune star NBA vit de ses contrats publicitaires. On parle de Gatorade ou encore Honey Dew Donuts.

Le joueur ajoute aussi :

Quand j’ai choisi mon agent, je lui ai dit que je voulais faire le plus de choses possibles hors du terrain. Je suis jeune alors j’essaie de faire le maximum à côté. On ne sait pas de quoi sera fait demain. Le prochain contrat n’est pas garanti donc il faut économiser tout l’argent qu’on peut.

Boston Globe

Aujourd’hui âgé de 21 ans, Jayson Tatum se rappelle des années difficiles passées avec sa mère. Tandis que la NBA se transformait petit à petit en réalité, sa mère a commencé à lui parler de l’importance d’avoir un équilibre financier. Maintenant, c’est elle sa conseillère financière et commerciale.

Attention toutefois, Jayson n’est pas un radin.

Je n’ai pas gagné tout cet argent pour que la totalité reste en banque.

A LIRE AUSSI : NBA : QUI SERA CHAMPION 2020 ? QUI SERA MVP 2020? LES GM DE LA LIGUE DONNENT LEURS AVIS

En effet, après la draft, l’aillier des Boston Celtics a offert un Cadillac Escalade à sa mère et un Range Rover pour lui. Enfin, il avoue que sa plus grande faiblesse est le shopping.

Là où je dépense le plus d’argent, c’est dans les beaux vêtements.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :