LA NBA POSERA-T-ELLE UN GENOU À TERRE ?

Alors que la reprise de la NBA est pour le 31 juillet, on se demande si la ligue fera quelque chose pour soutenir la lutte contre le racisme et toutes formes de discrimination dès son retour.

« Nous reconnaissons que notre société est ébranlée par les récentes tragédies de violences raciales et d’injustice. Nous continuerons de travailler avec nos équipes et nos joueurs pour utiliser nos ressources et notre influence pour résoudre ces problèmes de manière très concrète »

Adam Silver

Voici ce qu’a promis Adam Silver. La NBA a toujours soutenu ses athlètes dans les luttes sociales et ne risque pas d’arrêter. Cependant, depuis la mort de George Floyd, les États-Unis traversent une période difficile et tendue. Il reste 5 mois avant les prochaines élections présidentielles…

Très portée sur le soutien aux communautés, la NBA, doit utiliser ses ressources pour diffuser un message de solidarité. Un soutien envers les communautés qui souffrent de la discrimination. On parle bien sûr des noirs, mais il faut aussi parler des femmes, des hispaniques, des Asiatiques, etc. C’est un combat contre le racisme et la discrimination. Ce n’est pas un combat contre les noirs et les blancs ou le peuple et la police.

À LIRE AUSSI : JOHN BOYEGA : « JE SAIS PAS SI J’VAIS AVOIR UNE CARRIÈRE APRÈS ÇA, MAIS RAF ! »

Il y a de fortes chances que certains joueurs posent un genou à terre pendant l’hymne national. Cela relancera le débat Colin Kaepernick aux USA. Après sa presque crise diplomatique avec la Chine, la NBA ne souhaite pas entacher son image à nouveau. Surtout quand on sait que la ligue est composée à 80 % de joueurs de couleur.

Source : AFP

%d blogueurs aiment cette page :