Publicités

LE ROI LION, UN REMAKE 100% RACCORD ET RÉALISTE

Le Roi Lion, Mufasa et Simba face à la Terre des Lions

Le Roi Lion. Ses musiques, ses voix et son histoire touchante, tout y est mythique. C’était donc un pari risqué, voire même impossible, d’adapter un remake de ce Disney face à des fans particulièrement exigeants. Une semaine après la sortie de cette adaptation tant attendue, que peut-on dire de ce nouveau Roi Lion ? Bilan.

Le Roi Lion, Rafiki et Simba
Des images et couleurs à couper le souffle lorsque Rafiki présente le jeune Simba à toute la savane. (Le Roi Lion 2019)

Naaaaaaaaaaaaaants ingonyama bagithi Baba. Dès que les premières notes de la mythique chanson « l’histoire de la vie » retentissent, le silence s’impose et les frissons sont au rendez-vous. 25 ans se sont écoulés et pourtant rien n’a changé. On retrouve donc la Terre des Lions et ses habitants. C’est un jour de fête puisque le jeune Simba, fils du roi Mufasa, est présenté à la savane tout entière.

Pourtant un invité n’a pas daigné participer aux festivités. Esseulé, Scar, le frère déchu de Mufasa et oncle de Simba, ne supporte pas l’idée de ne jamais pouvoir accéder au trône. Sa rancœur annonce le début d’une lutte familiale pour devenir le Roi Lion.

Le Roi Lion, Mufasa et Simba
Mufasa doit expliquer à Simba que pour devenir roi, il faut être capable de s’occuper de toute la Terre des Lions. (Le Roi Lion 2019)

UNE SAVANE ET DES ANIMAUX PLUS VRAIS QUE NATURE

Entièrement réalisée en CGI (imagerie générée par ordinateur), cette adaptation du célèbre Disney est criante de réalisme. Excepté le fait que les animaux parlent et chantent, on pourrait s’imaginer regarder un documentaire animalier. En effet, dès les premières images, le spectateur est plongé dans un décor plus vrai que nature.

Le Roi Lion, Zazu et Simba
Un Zazu aux couleurs plus naturelles que dans la version de 1994 et un Simba particulièrement réaliste. (Le Roi Lion 2019)

L’équipe, chargée des effets visuels, a tout donné pour rester fidèle aux décors naturels. Elle s’est d’ailleurs rendue, au préalable, en Afrique avant même de concevoir les décors numériques afin de respecter au mieux cet environnement et ses animaux. Et c’est un sans-faute !

Le Roi Lion, Rafiki
Des détails époustouflants, notamment pour ce mandrill, qui ont nécessité des heures de travail. (Le Roi Lion 2019)

Le moindre brin d’herbe, le moindre poil de crinière ou encore le moindre détail de la carapace d’un insecte sont reproduits à la perfection. La palette de couleurs, en accord parfait avec les différents thèmes du film, ajoute une touche finale à ces images époustouflantes.

DES PERSONNAGES ATTACHANTS ET DES VOIX RECONNAISSABLES ENTRE MILLE

Si la voix de Mufasa reste inchangée en VF avec Jean Reno, comme en VO avec James Earl Jones, ce n’est pas le cas pour les autres personnages. Deux grosses stars américaines ont choisi de prêter leurs voix à Simba et Nala adultes : Donald Glover et Beyoncé Knowles Carter.

Le Roi Lion, Nala et Beyonce
Beyoncé Knowles Carter face à son personnage Nala, une séance photo entre deux mondes. (Le Roi Lion 2019)
Le Roi Lion, Donald Glover et Simba
Donald Glover ne semble pas vraiment impressionné par son personnage Simba et lui fait face imposant et fier. (Le Roi Lion 2019)

Derrière la voix profonde et rauque du machiavélique Scar se cache Chiwetel Eijofor (Twelve Years A Slave, Doctor Strange). L’inséparable duo improbable Timon et Pumbaa ont également des voix de choix. Avec Billy Eichner (American Horror Story) dans la peau du suricate et Seth Rogen (Nos pires voisins) dans celle du phacochère malodorant.

Le Roi Lion, Chiwetel Ejiofor et Scar
Chiwetel Ejiofor nous livre une performance vocale qui donne la chair de poule en prêtant sa voix à l’impressionnant Scar. (Le Roi Lion 2019)
Le Roi Lion, Timon, Pumba, Zazu et leurs voix
Les trois personnages comiques (à leurs dépens) et emblématiques réunis sur une même photo et accompagnés de leurs voix. (Le Roi Lion 2019)

Enfin, c’est à l’humoriste et acteur britannique John Oliver que l’on doit la voix jacassante et l’accent pompeux de Zazu. Dans la version française, le casting est moins étoilé. En effet, Rayane Bensetti (Simba adulte) et Jamel Debouzze (Timon) sont les seules têtes connues à prêter leur voix.

DES MUSIQUES MYTHIQUES DONT ON NE SE LASSE PAS

Que serait le Roi Lion sans ses célèbres chansons entrainantes que l’on s’est tous déjà surpris à fredonner. De la joyeuse et incontournable « Hakuna Matata » en passant par un remake de la célèbre chanson de Scar « Soyez Prêtes », elles sont toutes là.  Le duo de voix Beyoncé/Donald Glover se marie parfaitement lorsqu’ils entonnent les paroles inoubliables de « Can You Feel The Love Tonight ».

Le Roi Lion, Simba et Nala
Une impression de déja-vu? Le Roi Lion 2019 est un remake fidèle qui reprend image par image les scènes de la version de 1994. (Le Roi Lion 2019)

En bonus, on retrouve même une nouvelle chanson interprétée par Beyoncé « Spirit », dont les performances vocales ne sont plus à prouver. Les voix de ces artistes justifient à elles-seules le fait d’aller voir cette adaptation du Roi Lion dans sa version originale.

Le Roi Lion, Simba et Nala
Donald Glover et Beyoncé Knowles Carter unissent leurs voix pour entonner la très célèbre et émouvante « Can You Feel The Love Tonight ». (Le Roi Lion 2019)

Toujours côté musique, une jolie surprise nous attend au générique de fin puisque c’est Elton John qui y interprète un titre inédit « Never too late ». Rappelons qu’il a co-écrit les chansons du film et interprété « Can You Feel The Love Tonight » dans la version de 1994.

Heureusement pour Simba, ses amis Timon et Pumbaa ne sont jamais bien loin. (Le Roi Lion 2019)

Hans Zimmer, pour notre plus grand plaisir, est également de la partie et signe, comme en 1994, la bande originale de ce film. John Favreau, l’homme à tout-faire de Disney, à la fois acteur (Marvel Cinematic Universe), réalisateur (Le Livre de la Jungle) et Showrunner (The Mandalorian) a une fois de plus réussi l’impossible en réalisant ce film.

UNE AMBIANCE BONNE ENFANT QUI ÉCHAPPE AUX CLICHÉS (EN VO TOUT DU MOINS…)

L’humour est au rendez-vous comme d’habitude chez Disney mais, pourtant, on ne tombe pas dans la lourdeur et les blagues trop potaches. Néanmoins, on ne pourra échapper aux gaz malencontreux de Pumbaa, déjà présents dans la version de 1994. Ils font le charme à la fois déconcertant et singulier du phacochère si attachant. Le géant Disney ne déroge pas à la règle qu’il s’impose de cacher des références à d’autres œuvres de son répertoire. Les trouverez-vous ?

Un duo inséparable qui se retrouve autour d’une chanson tout aussi incontournable : Hakuna Matata. (Le Roi Lion 2019)

Enfin, de nouvelles scènes ont été ajoutées, notamment pour donner plus de profondeur au personnage de Nala. On pourrait imaginer que ces dernières soient superflues, mais au contraire elles se fondent parfaitement dans le reste de l’œuvre.

L’amour brille…dans la savane pour Nala et Simba. (Le Roi Lion 2019)

Le Roi Lion version 2019 en images de synthèses est une prouesse technique incroyable qui sublime ce chef d’œuvre de Disney. Une belle façon pour les enfants d’hier de présenter cet incontournable de la famille Disney aux enfants d’aujourd’hui. À découvrir et surtout à (re)découvrir en famille !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :