Cinéma / Séries

LES CHEVALIERS DU ZODIAQUE : SAINT SEIYA, UNE VERSION NETFLIX RATÉE…

Il ne fallait pas s’attendre au remake de l’année avec ce Chevaliers du Zodiqaue : Saint Seiya version 2019. Cependant, le fan du manga pourrait bien être tenté de regarder le résultat… Mais soyons honnêtes…passez votre chemin. un sacrilège, un blasphème…ce Saint Seiya à la sauce américaine Netflix est une honte. On vous explique pourquoi !

Par les météores de…oui, mais non en fait ! En tombant sur les Chevaliers du Zodiaque : Saint Seiya version Netflix, on tombe sur une déception. Puis, un cœur nous dit « Allez essayons, ça ne peut pas être si mauvais… » Malheureusement, au terme des 6 épisodes (rires), c’est l’agacement et ce dernier arrive dès le pilote.

Résultat de recherche d'images pour "saint seiya netflix"
Niveau réalisation, on a vu bien mieux © Netflix

Créé en 1986, on doit les Chevaliers du Zodiaque à Masami Kurumada.

LES ORIGINES DE SAINT SEIYA BAFOUÉES

Voici le topo. Seiya est orphelin et vit avec sa sœur Seika. Une nuit, ils sont attaqués par des militaires. Heureusement pour eux, Aiolia, le chevalier d’or du Lion vient à leur rescousse. Étrangement, ce dernier s’en va avec la sœur de Seiya en laissant notre jeune héros tout seul.

Dans le manga de base, Seiya a grandi dans l’orphelinat de la Fondation Kido avec sa sœur et tous les autres chevaliers de Bronze.

Résultat de recherche d'images pour "saint seiya netflix manga"
Malgré les années, ça reste au dessus de cette version 2019

Des années plus tard, Seiya est devenu un garçon de la rue et joue les super-héros contre les petites frappes du quartier. Tout va bien jusqu’au jour où il est filmé alors qu’il éveille son cosmos. Génération Z oblige, le voilà sur YouTube.

On imagine qu’il fallait bien qu’ils mettent le scénario au goût du jour, mais était-ce bien nécéssaire ? Sommes-nous trop nostalgiques ? Peut-être…

Grâce à cette vidéo, il est repéré par Mitsumasa Kido, le grand-père de Saori. Celui-ci lui annonce son avenir de chevalier de bronze destiné à protéger Athena. Après deux trois bouderies, il accepte de s’entrainer dans le but d’obtenir l’armure de Pégase.

Ce n’est pas le premier essai en CGI des Chevaliers du Zodiaque. La première fois c’était un long métrage en 2015. Vous ne vous en souvenez pas ? C’est normal.

Il y a pas mal de différence par rapport au manga. Dans l’œuvre originale, c’est à l’adolescence que les futurs chevaliers de bronze sont envoyés à différents endroits du monde afin de suivre un entrainement. Pour la Toei et Netflix, c’était mieux de les faire se rencontrer après tout ça.

Le tournoi galactique ne se déroule plus dans un stade devant un public déchaîné, mais dans un bunker caché en plein désert et gardé par une bouche d’égout qui se prend pour SIRI.

Finalement, c’est l’armée qui sert d’ennemie à nos preux chevaliers.

Résultat de recherche d'images pour "saint seiya netflix"
Ouh là là, c’est fade… © Netlix

VOUS ALLEZ EN PRENDRE POUR VOTRE GRAAD…HUM…GRADE

Une armée dirigée par Vander Graad. Qui c’est lui ? C’était (apparemment) l’ancien associé de Kido. Il a décidé de récupérer les pouvoirs des chevaliers afin de prouver au monde, que les êtres humains n’ont pas besoin de chevaliers pour se protéger. Pourquoi voler les pouvoir des chevaliers s’il estime qu’il n’a pas besoin d’eux, donc de leur pouvoir ?

Résultat de recherche d'images pour "saint seiya netflix 2015"
Un Mr Bison râté © Netflix

On cherche encore l’utilité d’un tel personnage. Le scénario en prend un coup.

Qui plus est, à quoi bon faire combattre l’armée contre les chevaliers alors que les deux camps veulent la même chose…protéger les humains ?

IKKI ET LES CHEVALIERS NOIRS

Encore un peu et Ikki est Wolverine © Netflix

Ikki devrait se plaindre aux Prud’hommes pour non-respect de son personnage et charisme. Portant l’armure du phénix, il est sans doute le plus charismatique de tous les chevaliers de bronze dans le manga. Mystérieux, fort et loup solitaire, Ikki volait la vedette à tout le monde à chaque apparition.

Ikki c’est le Mark Landers d’Oliver Atton, le Schezare de Benjamin, le Sasuke de Naruto, etc.

Résultat de recherche d'images pour "saint seiya ikki"
Ikki version manga

Sauf qu’en 2019, il n’est que l’ombre de lui-même dans ce remake de Saint Seiya. Pire encore… C’est l’homme de main de Vander Graad. Qui aurait pu imaginer ça un jour ? Enfin, pas de quoi s’alarmer, il est accompagné des chevaliers noirs. Ah non, zut ! Ce ne sont plus les versions maléfiques de Shiryu, Hyôga, Shun, Seiya et Ikki. Faites place aux gros balèzes sans cervelles.

Voici les nouveaux chevaliers noirs
Résultat de recherche d'images pour "saint seiya les chevaliers noirs"
Voilà la version manga des chevaliers noirs !

On s’arrête là ou l’on parle de Shun ?

ILS ONT CHANGÉ SHUN

Nous n’avons rien contre le fait d’avoir des chevaliers de sexe féminin, mais il faut respecter l’œuvre originale tout de même. Shun, version manga, est un homme, pourquoi en faire une femme ici ?

Image associée

RIEN NE VA POUR SAINT SEIYA

Saint Seiya est connu pour sa violence, mais tout ceci a disparu. C’est tellement lissé que cette version peut-être diffusée sur TFOU le matin sans problème. Où est passé l’âme du manga ? Les combats sont mous, inintéressants tout comme les dialogues. Sans saveur.

On s’ennuie et pourtant ça ne dure que 6 épisodes. Une petite saison qui ne sert qu’à remplir le catalogue « Animation » de Netflix. Ça va trop vite et même les nostalgiques se perdent. Toutefois, il plaira peut-être à tous ceux qui découvrent Les Chevaliers du Zodiaque, même si on leur conseille vivement, le manga original qui est, encore aujourd’hui, 1000000 fois meilleur.

Publicités