Publicités

MALIKA: WARRIOR QUEEN – VERS UN PREMIER FILM D’ANIMATION MADE IN NOLLYWOOD ?

Malika: Warrior Queen est un court-métrage d’animation de chez YouNeek Studios. Il est inspiré de la vie de la Reine Amina, une reine qui régna sur le nord-ouest du Nigéria au 16e siècle. Malika: Warrior Queen pourrait bien devenir le premier long métrage d’animation produit par l’industrie du cinéma nigériane, Nollywood.

Roy Okupe est le fondateur de YouNeek Studios (jeu de mots avec Unique), un éditeur de bande-dessinées. L’an dernier alors que cela fait des années qu’il publiait les aventures de Malika: Warrior Queen, il décide d’en faire un film d’animation. Ce n’est pas la seule raison derrière le projet. Pour Roye Okupe, partager la culture et la mythologie africaine est très important :

Je voulais vraiment faire quelque chose de profondément enraciné dans l’histoire, la culture et la mythologie africaine. Il y a des choses qu’ils ne nous apprennent pas dans les écoles au Nigéria parce que nous apprenons plus sur l’histoire étrangère que la nôtre. Je ne savais pas qui était Queen Amina en grandissant.

Roye Okupe avec Quartz Africa

MALIKA: WARRIOR QUEEN : UN CASTING ALL-STAR NOLLYWOOD

Malika: Warrior Queen regroupe des gros noms de Nollywood. Niyi Akinmolayan, le réalisateur de Wedding Party 2 et Chief Daddy est producteur exécutif. La voix de Malika est celle d’Adesua Etomi.

Résultat de recherche d'images pour "adesua etomi"
Adesua Etomi / Malika © Pulse Nigeria

UNE TRANSITION PAS SI SIMPLE

Le passage de la bande-dessinées à l’animation n’est pas simple, surtout lorsqu’il faut trouver des financements. C’est grâce à une cagnotte Kickstarter qu’il réussit à regrouper $20,000. Malika: Warrior Queen, c’est une équipe de 30 personnes motivées à retranscrire les costumes et l’ambiance de l’époque.

On pensait que cela prendrait six mois, au final, ça nous a prit une année.

Toutefois, le travail paye. En juillet 2019, Malika: Warrior Queen reçoit le prix du meilleur court-métrage animé au Los Angeles Independent Film Festival Awards. Aujourd’hui, Roye Okupe continue de présenter son bébé dans différents festivals en espérant populariser la mythologie africaine.

« Il n’y a pas de raison pour que nos enfants ne puissent pas allumer leur téléviseur et voir des personnages comme celui-ci, prenant leurs racines en Afrique. »

Roye Okupe avec Quartz Africa

SOURCES : QUARTZ AFRICA

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :