CINÉ / SÉRIES

SPACE SWEEPERS : UN COWBOY BEBOP À LA CORÉENNE

Space Sweepers est un space opéra coréen ! Me faisant beaucoup penser à Cowboy Bebop, je vous dis s’il faut le mater ou le zapper.

DE QUOI PARLE SPACE SWEEPERS ?

Nous sommes en 2092 et la Terre est en train de mourir. (Sympa l’ambiance). La pollution est telle qu’il est impossible de cultiver le sol sans parler de l’air presque irrespirable. Pourtant, un conglomérat nommé UTS a trouvé une solution dans ce désarroi. Il a mis en place un système de satellites connectés à la planète grâce à des ascenseurs. Ces derniers permettent aux humains de se rendre dans d’immenses stations spatiales pour travailler et espérer trouver une « meilleure » une vie. C’est là qu’intervient Sullivan, le Steve Jobs/Elon Musk du film. À la tête de l’UTS, il a développé un paradis pour riches dans l’espace et se trouve à deux doigts de terraformer Mars. Pas pour tout le monde bien sûr…

Nos héros quant à eux, sont des space sweepers. Ils parcourent l’espace à la recherche de débris précieux ou pas et les revendent pour se faire des sous. Voilà qu’un jour, ils vont récupérer un vaisseau transportant une cargaison très spéciale.

© Netflix

ÇA M’A FAIT PENSER À…

Comme je le disais plus haut, Space Sweepers me fait penser à une adaptation de Cowboy Bebop aux faux airs des Gardiens de la Galaxie. On y trouve quelques similitudes dans le scénario avec Elysium avec Matt Damon et aussi la sérieThe Expanse.

© Netflix

À LIRE AUSSI : HYPE OU PAS HYPE : SPACE SWEEPERS

CE QUE JE PENSE DE LA RÉALISATION

Honnêtement, j’ai été bluffé par la qualité de la réalisation. En général, quand les coréens font des films à gros budget, rarement, ils me déçoivent. Où c’est peut-être parce que je me fie au casting et donc je prends que des films avec mes gars et filles sûrs. Enfin bref, là Space Sweepers, visuellement, c’est propre. Il n’a rien à envier à de nombreuses productions hollywoodiennes. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est de l’Avengers, mais en tout cas c’est très plaisant pour les yeux.

L’équipage que l’on suit est très drôle et se charrie tout le temps. On sent tout de suite qu’il y avait une excellente ambiance pendant le tournage. Les blagues et les moqueries fusent, mais il faut quand même comprendre l’humour coréen. Gros point noir par contre pour les acteurs non-coréens (en grand nombre) qui ne sont vraiment pas à la hauteur. C’est dommage car dans l’ensemble, c’est plutôt pas mal, mais dès qu’ils apparaissent, aïe aïe aïe…

Enfin, le scénario n’est pas à tomber par terre non plus. Toutefois, j’ai aimé ce que j’ai vu et comment l’histoire s’est écrite devant moi. Pour être honnête, je m’étais déjà préparé à un scénario de ce style depuis la bande-annonce. L’effet de surprise n’étant plus là, je me suis laissé porté sans trop réfléchir. Chaque personnage à son histoire et tout se dévoile au fur et à mesure que l’on progresse. Néanmoins, ça reste léger sauf pour le héros, Tae-ho. Quoi qu’il en soit, Space Sweepers est lisse, simple sans casser la baraque.

© Netflix

LA PERFORMANCE QUI M’A MARQUÉ

© Netflix

Je dois dire que Song Joong-ki qui interprète Tae-ho est celui qui sort son épingle du jeu. C’est le plus talentueux du casting selon moi, même si Kim Tae-ri (Captain Jang), dans son rôle de capitaine qui ne rigole pas trop, fait bonne figure. Bon, c’est vrai que je triche parce que je le connais depuis longtemps… du coup, c’est le cœur qui parle un peu trop ici. Cependant, il nous offre encore une fois, une bonne performance même s’il n’a pas eu à se surpasser ce coup-ci. D’ailleurs ça se voit.

© Netflix

Enfin, je tiens à dévoiler mon coup de cœur de ce film en la personne de Park Ye-rin dans le rôle de Dorothy. Elle est adorable ! Son rôle de « ciment d’équipage » lui va bien. En même temps quand c’est donné à un enfant, c’est toujours mieux.

MON AVIS

Space Sweepers si vous aimez les space opéras, les séries comme Star Trek, The Expanse ou encore Killjoys tape dans le mille. C’est un bon film sans être extraordinaire. Il surfe sur les bonnes tendances du genre et ne cherche pas à en faire trop. En restant dans sa catégorie, il tape dans le mille et offre ce qu’on attend de lui. Ce n’est pas Interstellar ou les Gardiens de la Galaxie et de toute façon, il n’en a jamais eu la prétention.

© Netflix

ALORS ? TU MATES OU ZAPPES ?

TU MATES ! Ce serait dommage de passer à côté de Space Sweepers surtout si vous aimez les films d’action qui se déroulent dans l’espace. Il vous fera rire et encore une fois, les effets spéciaux sont très bons. Foncez et dites-moi ce que vous en avez pensé sur Twitter.

MATER SPACE SWEEPERS SUR NETFLIX

%d blogueurs aiment cette page :