MONDIAL FÉMININ 2019 : LA FRANCE BAT LA CORÉE DU SUD 4-0 AU MATCH D’OUVERTURE [RÉSUMÉ]

Wendie Renard célèbre son premier but dans la compétition © FIFA

C’est devant 45 261 spectateurs que l’équipe de France féminine de football réalise un carton plein en battant la Corée du Sud 4-0. Elles ne pouvaient rêver mieux comme début de compétition au Parc des Princes. Les Bleues donnent le ton dès le départ grâce au doublé de Wendie Renard. Résumé.

© FIFA

Elles ont déroulé. Elles n’ont pas craqué. Les Bleues s’imposent avec la manière face à une équipe sud-coréenne dépassée défensivement.

UNE PREMIÈRE MI-TEMPS MAITRISÉE DE BOUT EN BOUT

Les Françaises ne tardent pas à se mettre dans le match malgré la crispation due à l’ampleur de l’événement. Les dix premières minutes sont dominées par les Bleues qui profitent de la faiblesse défensive du côté gauche sud-coréen. La vitesse de Marion Torrent et Delphine Cascarino pose énormément de problèmes à la Corée du Sud qui subit. Eugénie Le Sommer ouvre le score à la 9e minute sur un centre d’Amandine Henry, la capitaine. Le stress tombe, la foule est en délire.

Eugénie Le Sommer célèbre son premier but dans la compétition et son 75e en EDF. © FIFA

C’est le but le plus rapide de l’histoire pour un match de Coupe du Monde féminine de football.

La domination bleue continue. Griedge Mbock Bathy, la défenseuse double la marque, mais son but est refusé par la VAR pour une position de hors-jeu. Les Bleues ne lâchent rien et sur un centre de Gaëtane Thiney, Wendie Renard s’élève dans la surface et envoie le ballon de la tête dans les buts de Kim Minjung. La France mène 2-0 à la 35e minute. On joue les arrêts de jeu. Sur un corner d’Amel Majri, Wendie Renard double la marque de la tête à nouveau. C’est la mi-temps, l’Équipe de France mène 3-0.

Wendie Renard est élue Joueuse du Match après son doublé lors du match d’ouverture face à la Corée du Sud. © FIFA

UNE SECONDE PÉRIODE PLUS CALME

La seconde mi-temps reste sans grand danger pour la France. Amandine Henry ouvre son compteur de buts (85e min) avec une frappe enveloppée à l’entrée de la surface. La gardienne coréenne ne peut rien faire. L’équipe de France réalise un début de compétition remarquable devant un public en feu.

Amandine Henry fête son but avec ses coéquipières © FIFA

La Corée du Sud ne frappe au but que 4 fois pour 2 tirs cadrés contre 21 tirs dont 8 cadrés pour la France. Les Bleues ont tiré 13 corners contre 1. Un match dominé de A à Z par les Françaises.

Rendez-vous le 12 juin prochain pour un France vs Norvège à 21h00 à Nice.

© FIFA
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :