Publicités

MONDIAL FÉMININ 2019 : VICTOIRE SANS SURPRISE DU BRÉSIL FACE À LA JAMAIQUE

C’est sans Marta, la meilleure joueuse de l’histoire du football féminin, que le Brésil bat la Jamaïque. Les Brésiliennes n’ont jamais perdu un match d’ouverture. Les Jamaïcaines dont c’est la première participation à la compétition, s’inclinent logiquement.

LE BRÉSIL DOMINE LOGIQUEMENT

Pas de Marta, pas de problème, les Brésiliennes ont Cristiane. Servie par Andressa Alves, la remplaçante de Marta s’élève et trompe de la tête Sydney Schneider (15e). Elle inscrit sont 94e but en sélection et donne l’avantage au Brésil.

Cristiane célèbre son but © FIFA / Getty Images

Douées techniquement, les dames en jaune en font un peu trop par moment. Des gestes techniques inutiles ici et là gâchent leurs actions. En face les Reggae Girlz en profitent pour menacer la gardienne Barbara. Khadija Shaw envoie une mine qui l’oblige à sortir la balle en corner.

Chantelle Swaby à la lutte avec Formiga © FIFA / Getty Images

Le Brésil obtient un penalty pour une main dans la surface (37e) mais Sydney Scheinder l’arrête. La gardienne Jamaïcaine réalise un bon début de match et permet à son pays de ne pas prendre l’eau. L’écart aurait pu être plus grand mais les Reggae Girlz tiennent tête et c’est beau à voir.

CRISTIANE BRILLE DE MILLE FEUX

Il faut 5 minutes dans la seconde période pour voir le Brésil doubler la marque. Sur un centre qui sème la panique dans la surface Jamaïcaine, Cristiane est seule au second poteau. Elle punit logiquement les Reggae Girlz et inscrit son doublé.

Cristiane après son doublé © FIFA / Getty Images

La Jamaïque se bat tant bien que mal mais ne concrétise pas. L’attaquante Khadija Shaw fait ce qu’elle peut, tout comme la gardienne Schneider. Le Brésil déroule et Cristiane s’offre un super coup-franc à la 64e minute. Coup du chapeau pour la remplaçante de Marta.

Le score ne bougera plus. Les Brésiliennes prennent la tête du groupe C avec la manière. Les Jamaïcaines malgré leur statut de débutantes dans la compétition, ont offert quelques frayeurs à la Seleçao. C’est un mauvais début, mais ça aurait pu être pire.

© FIFA

Brésil – Australie, jeudi 13 juin à 18h00. Italie-Jamaique vendredi 14 juin à 18h00.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :