MUSIQUE

MUSIQUE : QUAND KANYE WEST PRODUIT L’INSTRUMENTAL DE « OTIS » EN 20 MINUTES

Huit ans déjà que Kanye West et Jay-Z ont sorti Otis. Une collaboration de 3 minutes sans refrain dans laquelle les deux génies s’échangent des couplets comme à l’ancienne. À sa sortie, le titre a eu le buzz qu’il méritait et encore aujourd’hui, il continue de faire bouger les têtes. Une question demeure : comment ont-ils fait pour pondre un son pareil ?

“Otis” est le second single de l’album Watch The Throne. Un bijou de génies, de collaborations et de productions. Il n’est plus à présenter. Même si les deux rappeurs ne s’entendent plus, ils sont au moins d’accord sur une chose : cet album est une bombe. Mais revenons à Otis. Qui en a eu l’idée  et d’où vient ce sample ?

LE GÉNIE DE KANYE WEST

15-20 minutes c’est le temps qu’il a fallu à Kanye West pour réaliser le beat d’Otis. Au premier abord, la prod n’a pas l’air si compliquée, mais il fallait tout de même aller chercher Try a Little Tenderness d’Otis Redding. Une chanson de Jazz/Blues de 1966. C’est Lenny Santiago, le président de Roc Nation qui raconte sur son Instagram, il y a de cela huit ans, comment ce son est né à l’hôtel Mercer de New York City.

View this post on Instagram

Five years ago today, the song "Otis" was released. It's one of my favorite songs, tracks and Lyrics from the classic Album, Watch The Throne by Jay Z & Kanye West. This record stands out to me cause I vividly remember the day of its inception. We were in the Mercer Hotel, NYC, where a lot of the album was made. The day or rather session for that day was coming to an end. Kanye had to catch a flight if I'm not mistaken. We were almost towards the end of the album and he was telling everyone in the room that as soon as he returns, he wanted to fuck with this Otis Redding sample idea he had. As he was being reminded that he had to leave to catch his flight, he sort of brushed that off and was like, fuck it, let me just play y'all a piece of the song so you could see how dope it is. He then approached the MPC and Keyboard and plays it. Everyone in the room does the ugly face like when you hear some dope shit or see the sickest slam dunk at a contest. Lol. He then begins to chop the sample lil by lil (But fast) and actually starts creating the track. Ye being one of my favorite producers, I'm literally hype as Fuck and in awe. I begin to snap the Canon cam like an Uzi. Lol. This is 1 of the pictures captured here of course. 15 or 20min later before he runs off to catch his flight, he creates the phenomenal track known to us as "OTIS". #Otis #WatchTheThrone #WTT #RocNation #GoodMusic #DefJam #JayZ #KanyeWest #RocafellaRecords

A post shared by 𝐋𝐄𝐍𝐍𝐘 𝐒. (@kodaklens) on

Pour résumer : Kanye est en retard. Il a un avion à prendre, mais prévient tout le monde qu’à son retour, il doit finir le sample d’Otis Redding. Débordé par l’idée qu’il vient soudainement d’avoir, il décide de rester dans sa chambre d’hôtel afin de partager son inspiration avec ses collaborateurs. Il s’approche de son matériel et commence à jouer les notes sur le piano. Ensuite, il découpe le sample bout par bout, et là, tout commence à prendre forme. Tout le monde est en train de faire la grimace que vous connaissez là, quand un son est vraiment bon.

giphy (1).gif

Une vingtaine de minutes plus tard, il s’en va prendre son avion. La prod d’Otis est déjà dans la boite.

JAY-Z EST « REDDING »

Abou « Bu » Thiam (frère d’Akon), vice-président de A&R chez Def Jam à l’époque est présent lors de la séance d’enregistrement du titre. Il a eu la chance de voir le duo enregistrer différents titres de l’album Watch The Throne.

Abou_Bu_Thiam.jpg

Bu ajoute que ce même jour, dans la pièce, Jay-Z est en train de regarder les finales NBA (Dallas Mavericks vs Miami Heat), mais il est déjà en pleine réflexion sur les paroles qu’il va poser sur la prod encore au four. À ce moment, pour Abou, Jay-Z ne prête pas attention à ce qui se passe. Ving minutes plus tard, Kanye termine et Jigga balançe “I invented swag !”

La première phrase du premier couplet de Otis.

OTIS ? ARE YOU REDDING ME ?

Otis est un son de 3 minutes qui mélange à la fois du boom-bap, du jazz, du piano, tout ça sur un tempo moyen. Tout au long de la chanson, on peut entendre le sample de Try a Little Tenderness d’Otis Redding, d’où le titre de la chanson. Kanye sample trois passages de la version originale, ajoute du piano et des drums. Le tout est ralenti pour coller au bpm (battement par minute).

Sur la version d’Otis Redding, il faut sauter à 2:00 pour trouver le premier sample utilisé par Kanye West en intro pour la sienne.

Ensuite à 2:45 on tombe sur le fameux “Squeeze her, don’t tease her” qui annonce chaque nouveau couplet :

Enfin à 3:25 on trouve les “beat box” que l’on entend tout le long :

Otis, c’est aussi de nombreuses récompenses.

UN HIT, TOUT SIMPLEMENT

Le single a été deux fois disques d’or en Australie (35.000 ventes) et au Canada (40.000 ventes). Avec 200.000 ventes, il remporte un disque d’argent au Royaume-Uni et avec 2.000.000 de ventes, il reçoit un double disque de platine aux USA.

Le titre remporte aussi plusieurs awards :

  • Vidéo de l’année au Music Video Production Awards pour Meilleur vidéo Hip-hop en 2012
  • Vidéo Urbaine Internationale de l’année au UK Music Video Awards en 2012
  • Vidéo de l’année au BET Awards de 2012
  • Grammy Awards pour la meilleure performance rap en 2012

Pour l’anecdote, la voiture du clip a été vendu aux enchères pour $60.000. Les fonds ont été reversés à l’association East African Drought Disaster qui lutte contre la sécheresse en Afrique de l’Est. Une petite somme comparé au prix de vente de la voiture ($350.000).

Source : Wikipédia / whosampled / hypebeast / vibe

Publicités