Publicités

NBA : DIRK NOWITZKI, LA LÉGENDE ALLEMANDE DES DALLAS MAVERICKS

Dirk Nowitzki. Il y a 20 ans, mis à part Don Nelson, personne ne le voyait avoir une telle carrière ? Dirk, Mr Rainbow Shot, Dirk with no D, The Maverick. Le seul européen MVP de saison régulière. Il mérite un petit retour sur sa carrière légendaire. Mister 41 !

C’est impossible de résumer sa carrière de façon brève, mais nous allons essayer. Sachez que Dirk Nowitzki égale titre NBA, MVP des Finales, des actions et des moves d’anthologie. Avec son départ, la NBA « perd » un grand joueur, mais garde un extraordinaire ambassadeur.

SON ARRIVÉE EN NBA

Dirk en 1998 © Business Insider

Venant d’Allemagne, il est drafté à la 9e position par les Milwaukee Bucks qui l’échangent contre Robert Trailor aux Dallas Mavericks en 1998. (D’ailleurs, il est drafté en même temps que Steve Nash). Dirk a 19ans. Aillier de 2m13 et 111kg, ses débuts en NBA sont difficiles. Les intérieurs de la ligue le malmènent. Il tourne à 8 points de moyenne par match.

L’ÉTÉ DU CHANGEMENT

Durant l’été, il travaille dur pour améliorer son jeu. Le travail paye. Résultats ? Lors de la saison 1999-2000, il termine second au vote de Most Improved Player avec une ligne de stats de 17.5 points par match, derrière Jalen Rose.

2000-2005 : L’ÉVOLUTION CONTINUE

Dirk et son fadeaway sur une jambe © ESPN

Premier All-Star Game en 2002. MVP au championnat du monde avec l’Allemagne, cette même saison. En 2002-2003, Dirk tourne à 25 points par match. Il est un joueur accompli. Cependant, une chose lui manque : les Playoffs.

ÉCHEC ET WADE DE 2006

Dwyane Wade et Dirk Nowitzki pendant les NBA Finals 2006 © ESPN

En 2005, il est élu MVP du Championnat d’Europe tandis que l’Allemagne est vice-championne. Lors de la saison 2005-2006 et après de nombreux échecs en Playoffs, il se retrouve en finale NBA. Il tombe sur le Miami Heat de Dwyane Wade et Shaquille O’Neal. En face, c’est trop fort, Dirk s’incline.

UN MVP ET SON LOT DE DÉCEPTIONS

La saison suivante, 2007, il mène les Mavs à un record de franchise : 67 victoires pour 15 défaites. Dirk est élu MVP et devient le premier européen de l’histoire à glaner cette distinction.

Tyson Chandler avec une grosse défense sur Dirk lors du Game 1 des Playoffs 2008 © NBA.com

Dallas est en Playoffs en cette même année 2007. Premier à l’Ouest, les Mavs retrouvent au premier tour, les Golden State Warriors, 8e de conférence. La franchise texane s’incline. C’est la première fois dans l’histoire que le 1er d’une conférence, perd contre le 8e de la même conférence. Playoffs 2008, le scénario se répète et c’est une nouvelle élimination au 1er tour. Cette fois, face aux Hornets de la Nouvelle-Orléans.

DIRK NOWITZKI : LA CONSÉCRATION

En 2011, il arrive en finales NBA, de nouveau face à Miami. Cette fois c’est D-Wade, Chris Bosh et LeBron James ses adversaires. Contre toutes attentes, Dallas s’impose en 6 matchs. Dirk est décisif dans le game 6 et termine le match avec 21 points et 11 rebonds.

Il est élu MVP des finales : 27.0 pts / 9.4 rbds / 2.2 pds / 50 % 3pt / 97.7 % LF

Les Dallas Mavericks sont champions NBA 2011 © Reddit

Aujourd’hui, Nowitzki est le 6e meilleur marqueur de l’histoire de la NBA avec 31 487 points. Lors de son dernier match à domicile, il a fait plaisir à son public en marquant 30 points. Une belle façon de dire au-revoir au public qui l’a tant supporté pendant 21 saisons. Merci pour les émotions numéro 41.

Dirk (1998) et Dirk (2018)

Une page se tourne pour ce géant allemand de 2m13 au fadeaway sur une jambe. Inimitable et inarrêtable.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :