NBA FINALS GAME 3: TORONTO DOMINE GOLDEN STATE À L’ORACLE ARENA ET MÈNE 2-1

© NBA

Toronto domine une équipe de Golden State sans Klay Thompson et Kevin Durant à l’Oracle Arena 123 à 109. Les Raptors mènent 2-1 avant le Game 4 de vendredi. Les 47 points de Stephen Curry étaient impuissant face aux 5 joueurs à plus de 17 points des Raptors.

UNE PREMIÈRE MI-TEMPS DOMINÉE PAR TORONTO

Malgré un Stephen Curry en feu dans la première mi-temps (25 points, 7/13 aux tirs dont 4/8 à 3pts), les Warriors se retrouvent derrière à la pause. Le score à l’avantage des Raptors 60 à 52 reflète bien la première mi-temps de ce Game 3 des NBA Finals.

Toronto a réalisé une belle première moitié de match. Cependant de nombreuses pertes en balle dans le second quart-temps vont leur faire perdre leur avance de +10 pts joliment obtenu grâce aux apports de Kawhi Leonard (11pts), Marc Gasol (10pts) et Kyle Lowry (15pts, 3/5 à 3pts).

Golden State qui joue sans Kevin Durant, Klay Thompson et Kevon Looney manque cruellement d’armes offensives. Chef Curry prend alors l’équipe sur ses épaules et arrive à la maintenir à 8 points des Raptors.

Statistiques de la première mi-temps

DANNY GREEN CONSERVE L’AVANTAGE DES RAPTORS DANS LE 3E QT

Golden State commencent fort la seconde mi-temps avec un 7-0 (4pts de Curry) dès le début du 3e quart-temps. À la moitié de cette période, les meilleurs marqueurs des Warriors sont Curry (32), Iguodala (8), Green (7), Cook (5) et Cousins (4). Du côté de Toronto : Lowry (18), Kawhi (15), Siakam (14) et Gasol (12).

Les Raptors ne se laissent pas faire. À 3 minutes de la fin du 3e quart-temps, ils sont toujours devant 83 à 73. Danny Green allume trois tirs consécutifs derrière l’arc dans les 2 dernières minutes pour faire monter ses stats à 18pts dont un beau 6/8 à 3pts. Malgré deux tirs à 3 points de Curry et Cook, les Warriors sont derrières 96 à 83 à l’entame du 4e quart-temps.

LES RAPTORS DÉROULENT ET FINISSENT LE TRAVAIL

Ce dernier quart-temps commence de façon électrique avec Bell qui contre Ibaka, Cook qui part en contre-attaque et se prend un chasedown block de Danny Green. L’intensité est tellement au-rendez-vous que Kyle Lowry échange quelques mots avec un fan qui l’a visiblement poussé alors qu’il venait de plonger dans le public pour sauver la balle.

Il reste 5:41 à jouer, Toronto est devant 111 à 94. Draymond Green se réveille à 3pts mais Kawhi inscrit derrière son 30e points du match sur un 9/16 aux tirs. Serge « Iblocka » Ibaka défensivement est présent avec 6 contres dont 4 rien que dans ce quart-temps.

Les Warriors ne vont jamais revenir dans le match et donc s’inclinent sur leur parquet. Les Raptors ont été efficaces aux lancers-franc et à 3 points, mais il faut admettre que sans Klay Thompson et Kevin Durant, Golden State n’est pas la même équipe. Toronto a proposé un apport offensif collectif avec 5 joueurs à +17 points. Les Warriors n’ont pu faire de même et seul Stephen Curry a porté les Dubs, aidé tardivement par Draymond Green.

Rendez-vous dans la nuit de vendredi à samedi pour le Game 4 avec le possible retour de Kevin Durant et Klay Thompson du côté de Golden State.

%d blogueurs aiment cette page :