LA NBA VEUT $2,5 MILLIARDS DE FRAIS D’EXPANSION PAR ÉQUIPE !

La NBA pourrait ajouter deux équipes au championnat, si chacune d’elle paye les frais d’expansion qui s’élèvent à 2,5 milliards de dollars.

C’est à croire et ce ne serait pas faux de le penser, que la NBA est à court d’argent ou en a grandement besoin. Ça sonne un peu pareil, mais ce n’est pas exactement la même chose. Quoi qu’il en soit, la ligue a perdu beaucoup d’argent avec la pandémie du Covid-19 et ajouter deux équipes ferait un bien fou à l’association et aux équipes.

Cependant, rien n’a encore été décidé. D’après Brian Windhorst d’ESPN, la NBA demanderait 2,5 milliards de dollars pour chaque équipe désirant faire partie de l’expansion. De plus, il se dit dans les couloirs que la ligue attend des offres de Las Vegas et Seattle. D’où les photos dans l’image au-dessus.

À LIRE AUSSI : NBA SAISON 2020-2021 : UNE ANNÉE PLEINE DE RECORDS ?

UN CHIFFRE HISTORIQUE POUR UNE EXPANSION

Jamais dans l’histoire du sport professionnel nord-américain, une équipe ne s’est vendue à 2,5 milliards. Même les Brooklyn Nets se sont arrêtés à 2,35 milliards de dollars. Quant aux Los Angeles Clippers, le prix est monté jusqu’à 2 milliards. Si on remonte plus loin dans le temps, les Charlotte Bobcats avaient couté 300 millions de dollars. Les Dallas Maverick, 285 millions et enfin les Boston Celtics, 360 millions. Oui, les sommes sont énormes, mais en général les frais d’expansion dépassent toujours le montant des prix de vente d’une équipe. Pourquoi ? Parce que tout simplement, les nouvelles équipes n’ont pas d’histoire, pas de dettes, etc. Ce sont des feuilles blanches qui n’attendent que les investisseurs milliardaires.

Enfin, les frais d’expansions en NBA sont partagés équitablement avec les 30 équipes déjà existantes. Néanmoins, les joueurs ne touchent pas un centime. Dans notre cas ici, si la ligue récupère 5 milliards avec ces deux équipes, cela revient à donner à chacune des 30 équipes, la somme de 166,7 millions de dollars. Une somme qu’elles peuvent utiliser comme bon leur semble. La contrepartie, c’est que les droits TV seront désormais répartis en 32 parts et plus 30. Sur le long terme, ça change pas mal de choses, mais dans l’immédiat, c’est un sacrifice que de nombreuses équipes seraient prêtes à faire.

Et vous ? Que feriez-vous ?

Source : CBS Sports / ESPN

%d blogueurs aiment cette page :