Publicités

NBA : RETOUR « FLASH » SUR LA CARRIÈRE LÉGENDAIRE DE DWYANE WADE

Dwyane Wade, c’est un mélange de vitesse, d’agilité, d’adresse et d’acrobaties. Flash ou D-Wade, il a su marquer la ligue de son empreinte et de son numéro 3. De plus, c’est un champion, un gros défenseur et surtout un scoreur qui n’a rien à envier à qui que ce soit. Quinze ans de NBA, plus de 20 000 points en carrière et de nombreux souvenirs pour ses fans, mesdames et messieurs, Dwyane Wade !

L’ARRIVÉE DANS LA LIGUE

© B-Rise

Dwyane Wade, 1m93 et 100 kg, arrive en NBA en 2003. Tout droit sorti de l’Université de Marquette, Miami le drafte en 5e position. Il entre dans la ligue e même temps que Carmelo Anthony, Chris Bosh ou encore LeBron James. Dwyane fait partie d’une belle classe de Draft et le montre très vite. Il termine sa première année derrière LeBron et Melo pour la course au titre de Rookie de l’année.

2003-2006 : LA CONQUÊTE VERS UN PREMIER SACRE

© NBA.com

Dwyane Wade porte l’équipe du Heat bien épaulé par Shaquille O’Neal, arrivée en 2004. Il participe aussi à son premier All-Star Game. En 2005, Miami s’incline face au Detroit Pistons de Chauncey Billups et Ben Wallace en finale de conférence. D-Wade sort des Playoffs avec une ligne de stats de 27.4 points, 5.7 rebonds et 6.6 passes.

L’expérience de l’ancien pivot des Lakers aide D-Wade à mûrir. Par conséquent en 2006, Miami est en finale face aux Dallas Mavericks de Dirk Nowitzki. Surnommé Flash par Shaq, Wade est héroïque lors des finales. Le Heat remporte son premier titre de son histoire.

Flash est le MVP des finales : 34.7 points, 7.8 rebonds, 3.8 passes. C’est la 3e plus grande moyenne de point marqués en finales NBA depuis Rick Barry (40.8) et Allen Iverson (35.6).

Son maillot est le plus vendu au monde entre mai 2005 et décembre 2006.

RETOUR SUR TERRE DIFFICILE POUR DWYANE WADE

Après ce succès, D-Wade est sur un nuage, tout comme ses stats. Ses pairs le considère comme étant l’un des meilleurs arrières de la ligue. On le définit même comme étant un combo guard. Un arrière capable de tout faire. Cependant, le retour à la réalité est brutale quand Miami s’incline au 1er tour des Playoffs 2007 face aux Chicago Bulls de Derrick Rose.

© Wikimedia Commons

En 2008, c’est la débandade. Wade se blesse au genou, Shaq est transféré aux Phoenix Suns. Le Heat ne gagne que 15 matchs de saison régulière. Comme lot de consolation, il remporte une médaille d’or aux JO de Pékin avec Team USA.

En 2009, Dwyane est le meilleur marqueur de la NBA. En revanche, l’équipe peine en playoffs et sort au premier tour. Cette fois c’est Atlanta qui envoit D-Wade en vacances.

La saison suivante, malgré 33 points, 5 rebonds et 6 passes en moyenne de Flash, Miami perd 4-1 face aux Boston Celtics 4-1 au premier tour. Encore !

Dwyane Wade face à Avery Bradley © ESPN

TROIS FUTURS HALL OF FAMERS, UN BIG 3

2011 est l’année du renouveau. LeBron James et Chris Bosh rejoignent Wade. Les trois amis ont du mal en début de saison mais finissent par se trouver. Miami s’envole vers les finales nba mais tombe devant les Dallas Mavericks de Dirk Nowitzki. Ce dernier prendre sa revanche de 2006 sur Dwyane Wade.

Miami s’incline face à Dallas en finales 2011 © NBA.COM

Les trois amis vont remporter 2 titres NBA. Un face au Thunder d’Oklahoma en 2012 et l’autre après une finale célèbre face aux San Antonio Spurs en 2013. Dwyane est triple champion NBA.

Dwyane, LeBron et Chris avec leur bague de champion © Pinterest

L’APRÈS BIG 3

Durant la saison 2013-2014, Wade a toujours des problèmes de genou et doit souvent être mis au repos. Cette même saison, Miami tombe de nouveau face aux Spurs en finales NBA. Ils perdent 4-1. LeBron retourne à Cleveland. D-Wade reste à Miami avec Bosh. Des mésententes avec Pat Riley le poussent à quitter Miami pour Chicago, sa ville natale, en 2016.

© Chicago Tribune

Là-bas, le numéro 3 le plus célèbre du monde, derrière Iverson, a du mal à s’imposer dans l’équipe. Agent libre après une saison, il rejoint LeBron à Cleveland. Tout ne se passe pas comme prévu. Physiquement, D-Wade a pris un coup. Seulement 5 mois après, il est transféré à Miami, en février 2018.

UNE DERNIÈRE DANSE POUR WADE

De retour à Miami, Wade retrouve une toute nouvelle équipe et accepte son rôle de remplaçant. Il se libère et retrouve une seconde jeunesse. En 2019, Les Playoffs ne sont pas au rendez-vous mais Wade prend plaisir à jouer et à être un mentor pour les jeunes joueurs.

Wade célèbre son panier au buzzer face aux Golden State Warriors en février 2019 © YouTube

Lors de son dernier match à domicile, il marque 30 points face aux 76ers avant de finir le dernier match de sa carrière, à Brooklyn, avec un triple-double : 23 points, 11 rebonds, 10 passes.

L’APRÈS NBA

Flash arrête de courir sur les parquets de la NBA, mais le maire du Wade County demeurre. Tout comme sa fondation Wade’s World qui vient en aide à l’éducation des jeunes de Chicago, en Floride mais aussi dans le Wisconsin.

Wade lors d’un événement Wade’s World © Slam

D-Wade, Flash, Wade, ses feintes, ses paniers acrobatiques et son agilité en auront fait tomber et crier plus d’un.

Wade dans ses oeuvres © Parlons Basket

Sources : UsaBasketball / ESPN / L’Equipe / NBA.com / Wikipedia

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :