POURQUOI NETFLIX A ANNULÉ OCTOBER FACTION ET MESSIAH ?

Netflix a décidé de ne pas renouveler October Faction et Messiah pour une seconde saison. On essaye de comprendre pourquoi.

Ce n’est pas une bonne série, tout simplement. C’est ce que l’on peut se dire lorsque Netflix annule une série au bout d’une saison. Elle n’a pas plu au grand public, donc elle ne mérite pas de continuer.

Sur ce point, on peut comprendre que la compagnie souhaite dépenser son argent pour des projets suscitant plus d’intérêt de la part des abonnés. Cependant, nous, utilisateurs, n’avons aucun moyen de savoir pour quelles raisons précisément, une série a été annulée. Certes, on peut s’en douter lorsqu’on prend une posture plus critique vis-à-vis d’une production Netflix, mais tout de même, ce serait intéressant d’avoir des chiffres. On veut comprendre. We Want To Know, Netflix !!! Please…

À LIRE AUSSI : OCTOBER FACTION : C’EST PAS MAL…

Quoi qu’il en soit, dans le cas de Messiah ou October Faction, à voir les retours sur des sites comme Rotten Tomatoes ou tout simplement les réseaux sociaux, on constate que ces deux séries sont très loin de faire l’unanimité.

Néanmoins, c’est dommage pour ceux qui ont accroché aux concepts de ces deux séries et à leur univers respectif. En effet, on reste avec de nombreuses questions sans réponses et il y a toujours cette petite voix qui nous dit : « Mais il y avait quand même de bonnes idées qui méritaient plus de temps…non ? ». Le problème est que le temps, c’est de l’argent. Si une série traine à captiver les spectateurs, ces derniers finissent par l’abandonner. Qui dit abandon, dit peu de rentabilité sur le long terme. Si les spectateurs n’ont pas aimé la première saison, ils n’aimeront pas la seconde.

À LIRE AUSSI : MESSIAH : ET SI LE MESSIE ÉTAIT UN IMPOSTEUR ?

Aujourd’hui, avec la multitude de choix que l’on a, il est plus facile de passer d’une série à une autre sans regrets. October Faction et Messiah ont en fait les frais. Ce ne sont pas les premières, ni les dernières.

%d blogueurs aiment cette page :