LES NEW ORLEANS PELICANS GAGNENT LE 1ER CHOIX DE LA « ZION » DRAFT 2019

© slate.com

Nombreux pensaient que le 1er choix de la NBA Draft 2019 reviendrait aux New York Knicks. Cette année, ce choix signifie « Zion Williamson » pour les analystes et fans de NBA. Cependant, le hasard a préféré les New Orleans Pelicans.

Cette nuit, la NBA a organisé la NBA Draft Lottery au Hilton Chicago. Un évènement qui permet de déterminer l’ordre dans lequel les équipes pourront sélectionner les futures stars de ligue. Cette sélection finale, que l’on appelle NBA Draft, se déroulera le 20 juin prochain à 1h00 du matin, heure française.

ORDRE DE SÉLECTION DE LA NBA DRAFT 2019

1. New Orleans Pelicans

David Griffin, vice-president exécutif des opérations basketball des New Orleans Pelicans © Nuccio DiNuzzo/AP

2. Memphis Grizzlies

3. New York Knicks

Les Pelicans n’avaient que 6% de chance de gagner le 1er choix contre 14% pour les Knicks.

4. Los Angeles Lakers

5. Cleveland Cavaliers

6. Phoenix Suns

7. Chicago Bulls

8. Atlanta Hawks

9. Washington Wizards

10. Atlanta Hawks (via Dallas Mavericks)

11. Minnesota Timberwolves

12. Charlotte Hornets

13. Miami Heat

14. Boston Celtics (via Sacramento Kings)

15. Detroit Pistons

16. Orlando Magic

17. Brooklyn Nets

18. Indiana Pacers

19. San Antonio Spurs

20. Boston Celtics (via Los Angeles Clippers)

21. Oklahoma City Thunder

22. Boston Celtics

23. Utah Jazz

24. Philadelphia 76ers

25. Portland Trail Blazers

26. Cleveland Cavaliers (via Houston Rockets)

27. Brooklyn Nets (via Denver Nuggets)

28. Golden State Warriors

29. San Antonio Spurs (via Toronto Raptors)

30. Milwaukee Bucks

31. Brooklyn Nets (via New York Knicks)

32. Phoenix Suns

33. Philadelphia 76ers (via Cleveland Cavaliers)

34. Philadelphia 76ers (vi Chicago Bulls)

35. Atlanta Hawks

36. Charlotte Hornets (via Washington Wizards)

37. Dallas Mavericks

38. Chicago Bulls (via Memphis Grizzlies)

39. New Orleans Pelicans

40. Sacramento Kings (via Minnesota Timberwolves)

41. Atlanta Hawks (via Los Angeles Lakers)

42. Philadelphia 76ers (via Sacramento Kings)

43. Minnesota Timberwolves (via Miami Heat)

44. Atlanta Hawks (via Charlotte Hornets)

45. Detroit Pistons

46. Orlando Magic (via Brooklyn Nets)

47. Sacramento Kings (via Orlando Magic)

48. Los Angeles Clippers

49. San Antonio Spurs

50. Indiana Pacers

51. Boston Celtics

52. Charlotte Hornets (via Oklahoma City Thunder)

53. Utah Jazz

54. Philadelphia 76ers

55. New York Knicks (via Houston Rockets)

56. Los Angeles Clippers (via Portland Blazers)

57. New Orleans Pelicans (via Denver Nuggets)

58. Golden State Warriors

59. Toronto Raptors

60. Sacramento Kings (via Bucks)

ZION WILLIAMSON AUX PELICANS

Malgré la demande de trade d’Anthondy Davis, les Pelicans vont se retrouver avec Zion Williamson. Un prodige sur qui l’équipe peut construire sur le long terme. Toutefois, il se peut que Davis change d’avis vu les nouvelles circonstances et décide de rester à la Nouvelle-Orléans.

Si Anthony Davis défait ses valises et le front-office accepte de le garder, les Pelicans auront deux joueurs capables de porter l’équipe vers les sommets de la conférence Ouest.

Selon Marc J. Spears, Zion Williamson voulait que les New York Knicks gagnent le premier choix de la draft. Toujours selon lui, le jeune joueur aurait quitté la salle après l’annonce, présentant les Pelicans comme grands vainqueurs de la soirée.

Marc J. Spears / Bleacher Report

Au contraire, si la franchise se libère de Davis cet été, elle n’aura pas tout perdu. En effet, Zion Williamson est un diamant brut, mais bien taillé, il pourrait faire des ravages dès sa première année.

Zion Williamson a joué une seule saison universitaire et tout le pays a parlé de lui. Pour plus d’informations sur lui, ça se passe ici. Sachez seulement, que s’il travaille son tir à mi et longue-distance (33.8%), il sera quasiment inarrêtable.

JA MORANT, LA SECONDE PERLE RARE DE LA DRAFT 2019 ?

Ja Morant a fait du bruit pour sa seconde saison universitaire. Le meneur a tourné a 24.5 points et 10.0 passes décisives. Les fans de NCAA se souviennent peut-être de son triple-double face à Marquette : 17 points, 11 rebonds et 16 passes décisives.

L’équipe qui choisirait Ja Morant (Memphis ou New York par exemple) récupère un joueur de la trempe de DeAron Fox. Néanmoins, cette année, la draft se compose de joueurs aussi doués que Ja. On parle de RJ Barrett, Cam Reddish, Coby White. Ces derniers peuvent se placer devant Ja Morant à la dernière minute.

LA DRAFT, C’EST LE LOTTO

Gagner un top choix n’est pas toujours synonyme de bon choix. Voici une petite liste de joueurs sélectionnés très haut lors de la draft, mais qui n’ont jamais répondu aux attentes :

  • 1998 : No 1. Michael Olowokandi (Los Angeles Clippers)
  • 2001 : No 1. Kwame Brown (Washington Wizards)
  • 2007 : No 1. Greg Oden (Portland Trail Blazers) devant Kevin Durant
  • 2009 : No 2. Hasheem Thabeet (Memphis Grizzlies) devant James Harden, Steph Curry et DeMar DeRozan)
  • 2013 : No 1. Anthony Bennett (Cleveland Cavaliers) devant Victor Oladipo et Giannis Antetokounmpo / No 3. Otto Porter (Washington Wizards)
  • 2015 : No 3. Jahlil Okafor (Philadelphie 76ers) / No.7 Emmanuel Mudiay
  • 2016 : No 4. Dragan Bender (Phoenix Suns) devant Kris Dunn et Buddy Hield

Sources : Bleacher Report

%d blogueurs aiment cette page :