NFL : LE SUPER BOWL, UN ÉVÉNEMENT POPULAIRE MAIS CHER

© ZUMA Press

Le Super Bowl, c’est la grande finale du championnat de football américain. Pour ceux qui n’étaient pas au courant, les Los Angeles Rams joueront face aux New England Patriots. Cette année, l’événement fête sa 53e bougie. Mais le Super Bowl, ce n’est pas seulement du sport, c’est aussi beaucoup d’argent.

Prévu pour le 3 février 2019, le Super Bowl LIII (53e), se déroulera à Atlanta, au Mercedes-Benz Stadium. Une enceinte capable d’accueillir 71.000 personnes. Ce sera donc sur un terrain neutre que les équipes se feront face. La légende vivante des New England Patriots, Tom Brady, participera à son 3e Super Bowl consécutif. Avec une victoire, il gagnera son sixième trophée. Un record !

Quant aux Rams, ils participeront à leur premier Super Bowl depuis 2002. Une qualification sur une erreur d’arbitrage reconnu par les officiels du match.

SUPER BOWL : DES TARIFS ÉLEVÉS

Concentrons-nous d’abord sur les prix des billets pour un événement de cette envergure. À l’heure où vous lisez ces lignes, la place la plus abordable  sur le site StubHub est à $2.678. La plus chère quant à elle monte $550.000, mais vous êtes dans une suite à ce prix-là.

À moins d’avoir prévu le coup bien avant, voilà à quoi il faut s’attendre.

DE LA PUB AU SUPER BOWL ?

Le Super Bowl, c’est aussi l’occasion pour les marques de frapper un grand coup. Ce match est regardé par des dizaines de millions de spectateurs dans le monde. Pour marquer l’esprit, c’est le moment idéal.

La concurrence est rude pour obtenir 30 secondes d’antenne. En 2016, elles coutaient 5 millions de dollars. On est très loin des $42.000 que payaient les publicitaires lors du 1er Super Bowl.

Pris au piège de la visibilité, les marques sont prêtes à payer le triple voir le quintuple pour moins d’une minute d’images. Le record de la publicité la plus chère est toujours détenu par Chrysler. En 2011, la compagnie avait dépensé plus de $12 millions pour une pub longue de 2 minutes, avec Eminem.

Tout ceci contribue à donner au Super Bowl, sa saveur et son engouement. Sans compter le spectacle à la mi-temps. Un concert de Maroon 5 accompagné de Travis Scott. Un choix incompris quand on sait qu’Atlanta regorge de talents connus mondialement.

Rihanna et Cardi B ont été approchées par la ligue de football américain, la NFL, pour participer au concert. Elles, comme d’autres artistes ont refusé de se joindre à la fête à cause de la controverse au sujet de Colin Kaepernick. Alors quaterback des San Francisco 49ers, ce dernier avait posé un genou à terre lors de l’hymne national américain en guise de protestation contre l’injustice.

Depuis, il n’a pas foulé un terrain officiel de NFL et n’a pas toujours pas d’équipe.

Si vous souhaitez tout même regarder le Super Bowl, ce sera sur Bein Sport 1 et TF1, dimanche 3 février dès 00h30.

Pour ne pas être perdu(e) : Les règles du football américain en 3 minutes !

%d blogueurs aiment cette page :