LES LAKERS SONT CHAMPIONS NBA 2020

Les Los Angeles Lakers remportent leur 17ᵉ titre NBA grâce à une victoire 106-93 sur le Miami Heat lors du Game 7 des NBA Finals.

On s’attendait à un autre duel LeBron-Butler, mais les Los Angeles Lakers ont ét plus forts que le Heat de Miami.

UNE PREMIÈRE MI-TEMPS AUX COULEURS DES LAKERS

La première mi-temps est une correction de la part de Los Angeles. C’est Rajon Rondo, en sortie de banc, qui donne l’impulsion à toute l’équipe grâce à plusieurs lay-ups. Tandis que l’écart grandit en faveur des Lakers, Kentavious Caldwell-Pope (17 points) mitraille à 3-points pour creuser l’écart. LeBron James n’a pas eu à se donner à fond tout comme Anthony Davis, mais cela suffit à donner à la franchise californienne, une avance de 30 points à la mi-temps.

Du côté de Miami, on sent la fatigue du Game 5 dans les jambes. Bam Adebayo (25 points, 10 rebonds, 2 contres et 5 passes) et Jimmy Butler (12 points, 8 passes et 7 rebonds) semble épuisé. L’équipe enchaine les lancer-francs et les tirs manqués. C’est clairement une autre équipe du Heat qui joue. Est-ce que c’est la rotation limitée à 7 joueurs de Spoelstra qui pèse sur le physique des joueurs ? Quoi qu’il en soit, le retour de Goran Dragic (5 points et 5 passes) n’a pas changé grand-chose.

LE 17E POUR L.A ET LE 4E POUR LEBRON JAMES

La seconde période commence comme la première. Los Angeles rentre tout alors que Miami continue d’être maladroit à l’extérieur comme à l’intérieur. Rajon Rondo (19 points, 4 passes, 8/11 aux tirs) joue comme celui des Boston Celtics et les Lakers se comportent comme une équipe complète qui attaque et défend. En bref, la deuxième mi-temps n’est que la continuité de la première.

Mentalement Miami n’y est plus. À 2:10 de la fin du 3ᵉ quart-temps, le score est de 82 à 52 en faveur de Los Angeles. Jimmy Butler n’a pris que 9 tirs pour 10 points à ce moment du match. Au début du 4ᵉ quart-temps, le Heat n’a que 3 joueurs à +10pts tandis que les Lakers ont 4 joueurs à+15pts. Ça fait la différence. Le Heat arrive à réduire l’écart à 21 points lors du dernier quart-temps, mais le sursaut d’orgueil arrive bien trop tard.

Les Lakers remportent leur 17ᵉ titre NBA. LeBron James (28 points, 10 passes, 14 rebonds) reçoit sa 4ᵉ bague de champion en plus de son 4ᵉ MVP des finales. Ce Game 6 était son 260ᵉ match en Playoffs soit l’équivalent de 3,2 saisons régulières. C’est également son 55ᵉ match des NBA Finals. Enfin, tout comme Danny Green cette nuit, il remporte son 3e titre avec trois franchises différentes : Miami Heat, Cleveland Cavaliers et Los Angeles Lakers. Pour Green, c’est San Antonio Spurs, Toronto Raptors et Los Angeles Lakers. Rajon Rondo se retrouve avec une deuxième bague après celle de 2008 avec Boston.

Anthony Davis est champion NBA pour la première fois de sa carrière depuis son arrivée en NBA en 2012. Dwight Howard devient champion NBA pour la première fois également. C’est marrant de constater qu’il remporte son premier titre à Orlando, la ville qui l’a drafté en 2004. Quant à Javale McGee, il est officiellement triple champion NBA.

La saison NBA est officiellement terminée…

%d blogueurs aiment cette page :