Publicités

PLAN CŒUR SAISON 2 : UN RETOUR DÉCEVANT…

PLAN CŒUR

Sur Netflix depuis le 11 octobre dernier, la saison 2 de Plan Cœur était très attendue. Et pour cause : la première saison de la série romantique française avait rencontré un succès foudroyant. Une jeune femme en galère amoureuse, ses meilleures amies qui payent un homme pour la séduire…la recette parfaite pour une comédie romantique hilarante et rafraîchissante à l’américaine. Et pourtant… Plan Cœur saison 2 n’a clairement pas assuré la relève. Retour sur une deuxième saison ratée…

Plan Cœur

Plan « foireux » pour Plan Cœur… C’est l’impression amère qui ressort après avoir visionné les six épisodes de cette nouvelle saison. L’histoire était pourtant bien partie…Elsa (Zita Hanrot) file le parfait amour à Paris avec Jules (Marc Ruchmann) et tout lui sourit puisqu’elle vient de décrocher un nouveau travail. Histoire parfaite, mais il y a un hic. Elsa a menti tout l’été à ses deux meilleures amies Milou (Joséphine Draï) et Charlotte (Sabrina Ouazani). Version officielle : elle était en roadtrip en Argentine pour soigner son cœur brisé… C’est alors le début des ennuis pour la jolie brune qui enchaîne bourdes sur quiproquos et vice versa…

Plan Cœur

UN SCÉNARIO VU ET REVU

Plan Cœur saison 2 a donc pris le parti de reprendre les principes et fonctionnements de la première saison qui avait si bien marché. Cependant, dès le début de la saison, le spectateur peut ressentir à quel point la série s’essouffle. Manque d’inspiration ou blagues redondantes ? Toujours est-il que malgré des épisodes ridiculement courts (entre 22 et 28 minutes), on attend qu’une seule chose : finir cette série. Au fur et à mesure des épisodes, le fiasco s’amplifie.

La série Plan Cœur ne se renouvelle pas et ce qui pouvait être rafraîchissant et stimulant dans la saison 1 est devenu assez lourd et redondant dans cette deuxième saison. En clair, cette série détenait les bons ingrédients pour une comédie romantique avec une petite touche à la française détonante, mais ça ne prend plus. On n’avance pas et le scénario se répète encore et encore…Le dernier épisode sauve quelque peu la série, trop tard pourtant pour capter à nouveau l’attention et la passion des fans.

Plan Cœur

PLAN CŒUR : UN CASTING BRILLANT, ET POURTANT…

Le casting n’a pas changé entre les deux saisons et c’est un bon point car il est excellent. Cependant, le scénario s’est essoufflé et malheureusement il en va de même pour les personnages. Elsa pour commencer : elle était maladroite et drôle dans la saison 1 ce qui la rendait terriblement attachante. Ici, elle est plutôt agaçante et on ne peut s’empêcher de souffler quand elle apparaît à l’écran. Zita Hanrot n’arrive pas à la sauver. Même chose pour les deux meilleures amies qui deviennent très lourdes à force de s’immiscer dans la vie d’Elsa. Un peu de finesse ou tout simplement un revirement total du scénario n’aurait pas été de refus ici. Les filles ne savent jamais ce qu’elles veulent et encore une fois en 6 épisodes de Plan Cœur, on passe sans cesse du « je t’aime, moi non plus » au « reviens-moi »…

Tous les coups sont permis pour pister Elsa (Zita Hanrot)… ( Plan Cœur saison 2)

Côté gente masculine, c’est la même chose. On retrouve ainsi un Maxime (Guillaume Labbé) totalement dépressif et dépendant à Elsa. Jules retourne dans ses travers de la saison 1 et en un éclair, Antoine (Syrus Shahidi) est passé de la demande au mariage, à la rupture, puis de nouveau au mariage. Bref, on n’y comprend plus rien… Mention spéciale tout de même à Yvan Naubron qui joue une nounou à la Mrs Doubtfire plutôt convaincante et hilarante. La musique « close to me » de Plan Cœur qui avait tant marqué les esprits est toujours présente dans cette saison 2. En bonus, un remix qui n’était pas de refus pour limiter la casse face à ce raté total…

Si vous avez aimé la saison 1, passez votre chemin et épargnez-vous la douleur de cette saison 2 catastrophique. Cela ne laisse donc rien présager de bon pour la saison 3 de Plan Cœur

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :