QUEL AVENIR POUR LES JEUX ROCKSTAR ?

Rockstar est un studio mondialement connu, mais entre luttes internes, scandales et pressions de Take 2, quel est l’avenir de ses jeux ?

À moins que vous ne viviez en autarcie, vous n’avez pas pu manquer l’incroyable conférence SONY durant laquelle, la PS5 et plusieurs jeux majeurs ont été dévoilés.

 

Au tout début de la diffusion, nous avons eu droit à un long trailer de 2min, mixant l’univers de GTA V et l’évolution de GTA Online. Nous avons notamment appris que ce dernier sera disponible dès la sortie de la console en janvier 2021.

 

De plus, ce sera un jeu standalone. Cela qui signifie que vous n’aurez pas besoin de posséder un exemplaire de GTA V pour y jouer. Toutefois, derrière cette annonce, des interrogations surgissent quant à l’avenir de la franchise.

 

Quel message Rockstar/Take 2 Interactive et Sony ont voulu nous faire passer au travers de cette annonce ? Qu’en est-il des autres jeux de Rockstar qui sont censés sortir sur la Next-Gen ?

 

LE PATRIMOINE DE ROCKSTAR

 

Nous le savons tous, Rockstar est l’un des éditeurs les plus respectés du monde des jeux vidéo. La compagnie a explosé tous les records en termes de ventes grâce à GTA Online.

 

Son système de microtransactions en ligne ainsi que les ventes des jeux GTA V et Red Dead Redemption 2 ont permis à Rockstar, de s’assurer un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards de dollars durant la précédente décennie. Avec ce patrimoine, on ne peut qu’imaginer la latitude en termes d’investissement que l’éditeur aura lors du développement de ses prochains jeux.

 

Seulement voilà, rien n’est simple chez Rockstar. On se rappelle encore que la société était déjà au bord de l’implosion. En effet, un scandale lié aux mauvaises conditions de travail des salariés lors du développement de leur dernier jeu avait éclaté.

 

Rajoutez à cela la pression de la maison mère Take 2 Interactive ainsi que leur politique Marketing plus que discutable. Bonjour l’ambiance.

 

 

LA PRESSION DE TAKE TWO INTERACTIVE

 

On l’a constaté lors du départ de Leslie Benzies en 2016. La relation entre Rockstar et Take 2 n’était pas au beau fixe. La situation s’est d’autant plus envenimée lors du départ, plus récent, de l’un des frères Houser.

 

Houser n’est autre que le cerveau à l’origine des scénarios à succès des GTA et Red Dead Redemption, pour ne citer que ceux-là. On peut légitimement se demander quel sera l’avenir des prochains titres estampillés Rockstar sans les frères Houser à la tête des projets.

 

Mais Take Two ne semble pas avoir dit son dernier mot.

 

Non seulement le départ des grands fondateurs de la firme étoilée ne semble pas inquiéter leur conseil d’administration, mais une rumeur assez fiable circule.

 

L’éditeur ferait pression sur Rockstar Games pour qu’ils reviennent à des sorties de jeux plus fréquentes. Même si cela ne serait probablement pas une bonne chose pour les grosses franchises comme GTA et Red Dead, cela pourrait les inciter à continuer de se concentrer sur des titres de plus petite envergure comme Bully et Manhunt“.

 

GTA 6 SERA-T-IL LE PROCHAIN JEU DE LA FIRME ÉTOILÉ ?

 

Une nouvelle annonce concernant, cette fois-ci le budget annuel des dépenses Marketing de Take 2 sur son exercice des 5 prochaines années nous mets la puce à l’oreille.

 

 

Sur ce graphique, nous voyons que sur l’année 2023, les dépenses en marketing atteindront le faramineux montant de 89,2 millions de dollars. Tous les analystes s’accordent pour prédire qu’il s’agira surement de la date de sortie de GTA VI. Surtout après l’annonce de GTA Online remastérisé et amélioré pour les consoles Next Gen, on imagine mal un GTA 6 sortir avant 2022 au moins.

 

 

Quel que soit l’avenir de Rockstar, il dépendra entièrement de Take Two Interactive. Dans le cas où les frères Houser et Leslies Benzies venaient à se mettre d’accord sur la création d’un nouveau studio indépendant, ils devraient dépenser des millions de dollars pour racheter les licences de GTA, Red Dead, Bully, Max Payne. Malheureusement, elles sont la propriété de Take 2.

 

Espérons néanmoins que le développement de Grand Theft Auto 6 soit suffisamment bien avancé pour ne pas souffrir des différents conflits internes qui ont ponctué la dernière décennie de Rockstar.

 

Dans tous les cas, nous le saurons bien assez tôt.

%d blogueurs aiment cette page :