Publicités

REPORTAGE : LE JOURNALISME JEUX VIDÉO FACE AUX YOUTUBEURS

Le milieu du journalisme est en train de vivre une transformation sans précédent. Les nouvelles technologies et l’avènement des réseaux sociaux y sont pour quelque chose. Ce changement touche presque toutes les couches du journalisme et notamment celui du jeu vidéo, qui fait face à la montée en puissance des youtubeurs et streamers gaming sur Internet.

De nos jours, on a cette « vraie-fausse » impression que tout le monde peut être reporter du moment qu’autrui possède a un téléphone portable ou un ordinateur. Les podcasts se multiplient, tout comme les blogs. Il est de plus en plus difficile de les différencier. Pour certains, journalistes jeux vidéos et streamer gaming font un peu la même chose. Pourtant l’un écrit plus que l’autre et l’autre, se filme plus qu’il n’écrit. Vous suivez ?  À la fin, ils parlent tous jeux vidéo mais n’ont pas forcément le même but en aval…

 

LE JOURNALISTE JEUX VIDÉO : UN EMPLOI MULTI-FONCTIONS ?

Un journaliste jeux vidéo est comme son nom l’indique, spécialisé dans ce domaine au sens large. Du test de jeux aux analyses poussées de l’industrie, il interroge, challenge ceux qui font vivre cet univers. Des producteurs, aux développeurs en passant par les joueurs qu’ils sont eux aussi, rien ne leur échappe.

Ils se font un nom dans le métier par la qualité de leur contenu. Des heures de jeux, des heures de rédactions, de nombreux déplacements, ce n’est pas un job de tout repos comme on le pense souvent. Certains sont à la fois caméraman, rédacteur, monteur, présentateur, etc. De vrais couteaux-suisses du métier.

3399656-how-to-watch-sonys-press-conference-at-e3-2016_
Conférence de presse Sony à l’E3 2018 © GameSpot

Cependant, la concurrence est rude tant le jeu vidéo s’est développé de façon exponentielle depuis 10 ans. C’est un emploi dans lequel ils doivent s’adapter rapidement aux tendances qui changent et au lectorat qui fait de même. En effet, le jeu vidéo est un monde où grand et petit jouent au mêmes jeux…ou presque. Il faut donc être capable d’offrir de l’information à toutes les tranches d’âges.

Alors que les places sont déjà assez rares, ils font maintenant face aux youtubeurs gaming qui semblent menacer leur domaine d’expertise.

YOUTUBEUR » GAMING : DU JOURNALISME 2.0 ?

Le Youtubeur gaming comme son nom l’indique mélange les deux. En plus de se filmer en train de jouer, il/elle est capable de réaliser des vidéos concernant des jeux qu’il affectionne ou non. Il/elle se filme en jouant tout en apportant son analyse même si son but premier est le divertissement.

Il y a ceux/celles qui se contentent de jouer tout simplement et ceux qui en plus de le faire, vont plus loin dans l’expérience ludique en analysant les moindres détails du jeu afin d’offrir le test le plus complet possible aux spectateurs. Ils/elles réalisent aussi des vidéos « guide » et participent à des tournois E-Sports pour les plus doué(e)s.

TheTelegraph.jpg

Les plus populaires se retrouvent à être aussi des influenceurs. Après un certains succès, ils/elles sont approché(e)s par des marques et des éditeurs, bon vous connaissez la suite : placement de produits, tests des jeux en avant-première, participation à des événements, etc.

Leur multiplication empiète-t-elle sur le métier des journalistes vidéos ? Interviewé par le journal Le Point, le youtubeur Wisethug, joueur de Fortnite, s’est exprimé sur la question :

Comme pour les journalistes, tout dépend de l’angle (rires). J’aime analyser les mécaniques et les tendances de la communauté Fortnite. Je joue très souvent et je me tiens au courant de tout. Mon truc, c’est de décrypter tout ce qui gravite autour du jeu. J’ai décidé de me lancer l’année dernière en créant mon statut d’auto-entrepreneur et j’arrive maintenant à en vivre en faisant des vidéos quotidiennes plus des piges pour différents médias. Je parle également de Battlefield et de PUBG qui sont des jeux que j’apprécie et qui évoluent beaucoup.

ALORS, UNE RÉELLE MENACE POUR LES JOURNALISTES JEUX VIDÉO ?

On a interviewé Epyon de JeuxVideo.com sur la problématique.

 

En conclusion, tout dépend de ce que vous recherchez et de comment vous voulez consommer l’information. Le choix et à vous et comme on dit, les goûts et les couleurs, ça ne discute pas.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :