SPENSER CONFIDENTIAL : PASSEZ VOTRE CHEMIN…

Loin du chef-d’œuvre, Spenser Confidential est un film d’action et comédie sur Netflix et adapté des nouvelles du même nom. Tout en restant classique, il reste néanmoins anecdotique.

Spenser Confidential, c’est l’histoire d’un policier qui sort de prison après avoir purgé une peine pour coups et blessures envers son supérieur. Une fois libéré, il est confronté à une affaire de corruption mêlant drogues et meurtres au sein de la police de Boston.

MOU ET TROP CLASSIQUE

Quand débute le film, on se dit qu’on va avoir droit à du bon Mark Wahlberg. C’est-à-dire de bonnes scènes d’action et surtout des répliques drôles. On s’attend à des dialogues mémorables entre lui et Winston Duke (Us), mais on est bien loin du compte. Il n’y a pas grand-chose de drôle et les blagues semblent datées. De plus, le personnage d’Hawk n’est pas amusant. Pourtant, son manque d’humour est censé nous faire rire. Malheureusement, ça ne marche pas, sauf si vous êtes bon public.

Spenser Confidential : Photo Mark Wahlberg, Winston Duke
Copyright Daniel McFadden /  Mark WahlbergWinston Duke

À dire vrai, on comprend l’intention, mais le timing n’est pas là. Pour un film d’action, Spenser Confidential est lent. On doit attendre sa deuxième moitié, pour avoir quelque chose qui suscite notre intérêt. Ne disons pas que l’on s’ennuie (si quand même), mais les scènes de combat sont loin d’être excitantes et on ne parle pas encore des incohérences scénaristiques… Quoique si, parlons-en !

MAL RÉALISÉ…TOUT SIMPLEMENT

Pour un film de Mark Wahlberg, Spenser Confidential est décevant. Le script n’apporte aucune surprise prévisible. En conséquent, on s’ennuie car l’on voit tout arriver des minutes avant. Ajoutons à cela des choses pas logiques comme le fait que Spenser se retrouve à enquêter seul dans cette affaire de corruption qui concerne toute la police de Boston. On ne va pas nous faire croire que tous les policiers de la ville sont corrompus quand même ? Autre chose. Hawk s’entraine dans une salle de boxe, mais il ne sait pas donner un coup de poing ? Really ?

Spenser Confidential : Photo Mark Wahlberg, Winston Duke
Copyright Daniel McFadden / Mark WahlbergWinston Duke

On continue ? Allez une dernière. Comment se fait-il que Spenser et Hawk doivent partager une chambre dans une maison à étages qui doit bien avoir une chambre en trop ? Tout ça pour forcer le comique de situation ? Peut-être, cependant, ce n’est pas très logique. Ça se trouve, cela ne dérange que nous.

Spenser Confidential : Photo Mark Wahlberg, Winston Duke
Copyright Daniel McFadden /  Mark WahlbergWinston Duke

Côté ambiance, on retrouve cette vibe des années 90 qui plaira à nombre d’entre vous. Malheureusement, le film ressemble beaucoup à une production de cette même période. Il fait vieillot dans ses dialogues, ses combats, son déroulement. Le flic voulant devenir inspecteur, mais ne peut plus exercer s’entête et tout seul ou presque, essaye de faire tomber tout un système tandis qu’il passe le permis pour être chauffeur de poids-lourd… Sérieusement ?

Spenser Confidential : Photo Mark Wahlberg, Winston Duke
Copyright Daniel McFadden / Mark WahlbergWinston Duke

Si vous n’avez rien à faire, allez-y… Sinon, passez votre chemin. Il y a bien mieux sur Netflix.

%d blogueurs aiment cette page :