THE OLD GUARD : CHARLIZE A ENCORE FRAPPÉ !

The Old Guard sur Netflix nous fait suivre une bande d’immortels pourchassés par un scientifique un peu trop mégalo. Action et philosophie sont au rendez-vous.

Réalisé par Gina Prince-Bythewood (Marvel’s Cloak & Dagger et Love & Basketball quand même hein), The Old Guard est un film d’action sur Netflix, sorti le 10 juillet 2020. L’histoire est assez simple sur le fond. Une bande de mercenaires immortels (on ne sait pas trop comment et pourquoi) protège les humains depuis siècle. À leur tête, Andy (Charlize Theron 😍), redoutable guerrière et la plus vieille du groupe. Vivant cachés, ils sont recherchés par un scientifique voulant utiliser leur ADN pour « sauver l’humanité ».

Kiki Layne (gauche), Gina Prince-Bythewood (centre), Charlize Theron (droite)

À LIRE AUSSI : SCANDALE : GROS CASTING POUR UN FILM CORRECT

THE OLD GUARD SE VEUT CLASSIQUE MAIS PHILOSOPHIQUE ?

Qu’on ne se le cache pas, The Old Guard ne réinvente rien. Les films de mercenaires ont à peu près tous la même histoire. Tout va bien au début, puis un nouvel ennemi plus malin que les autres fait son apparition. Au passage, on recrute un nouveau membre qui va nous aider, etc. Cependant, le scénario de The Old Guard est plus subtile que ça et on le comprend on au fur et à mesure. Le film prend soin de ne pas répondre à toutes les questions afin que la suite y réponde. Néanmoins, malgré son côté film d’action classique type Tyler Rake, TOG s’inspire pas mal de la BD d’origine et de son côté philosophique et mythologique.

En effet, on a en face de nous, des mercenaires incapables de mourir et vieux de plusieurs siècles. On se demande bien quelle vie ils ont pu avoir. Au fil des dialogues et discussions, on constate que l’immortalité n’est pas une notion aussi simple que ça. Qu’est-ce que la vie ? Quel est notre rôle sur Terre ? Quel est notre but ? La plupart de ces questions existentielles sont abordés, mais en surface. L’alternance entre pauses psychologiques et scènes d’action est cependant bien géré.

DE L’ACTION A L’ANCIENNE

Alors oui, il y a de l’action, mais ce n’est pas non plus Tyler Rake. On reste, avec The Old Guard, dans un film d’action assez classique. Fusillades nerveuses, combats au corps à corps ou à l’épée et guérisons semi-instantanées ponctuent l’aventure de nos mercenaires passés maîtres dans l’art du combat au fil des siècles. Ne vous attendez pas à du Fast and Furious hein, mais les scènes valent le détour. Pour un film de deux heures, le rythme est bon et on ne s’ennuie pas. On va dire que c’est l’essentiel, n’est-ce pas ?

THE OLD GUARD (2020) L-R: Kiki Layne (« Nile »), Charlize Theron (« AndyÓ). Photo Credit: AIMEE SPINKS/NETFLIX ©2020

Quoi qu’il en soit, le casting rend le tout assez crédible et la cohésion entre les acteurs paraît vraie. Nous faire croire qu’ils sont amis et frères d’armes depuis des siècles n’est pas chose facile. Ils y arrivent bien, mais bien entendu, Charlize Theron tire son épingle du jeu. À vrai dire, dans ce genre de rôle, elle est tout simplement excellente et pleine de charisme. Ça nous rappelle Atomic Blonde ou encore plus vieux, Aeon Flux. Mention spéciale à Kiki Layne 😍 (Nile) qui lui donne la réplique. Entre elles, on arrive à voir l’évolution de leur relation et on finit par s’attacher aux deux femmes. Attention, les autres personnages sont tout aussi importants, mais ces deux-là, sont vraiment dans leur catégorie. On est entre le mentor/élève et grande sœur/petite sœur. On en redemande.

IL FAUT VOIR THE OLD GUARD

Ce n’est pas le film de l’année, mais il vaut vraiment le coup d’œil. La preuve, il était tard, on s’est dit qu’on n’allait pas le terminer et on est resté scotché à l’écran jusqu’à 00h30. Après Tyler Rake, Netflix s’offre un mini blockbuster dont la suite est déjà très attendue.

%d blogueurs aiment cette page :