BLOG

THE TOMORROW WAR : J’AI RIEN COMPRIS…

The Tomorrow War est un film d’action avec Chris Pratt mêlant aliens, voyage dans le temps avec le bon héros malgré lui à l’américaine.

DE QUOI PARLE THE TOMORROW WAR ?

Pas de grosse surprise ici. The Tomorrow War, c’est l’histoire de Dan Forrester (Chris Pratt, Gardiens de la Galaxie), un ancien soldat américain devenu professeur de SVT au lycée. Nous sommes en 2022. Alors qu’il passe du bon temps avec des amis et sa famille, des soldats arrivent façon Stargate SG-1. Ces derniers préviennent le monde qu’il y a une guerre, 30 ans dans le futur contre des aliens. Sauf que s’ils sont venus nous le dire, c’est parce que cette guerre, l’humanité est en train de la perdre.

Dan est alors enrôlé comme beaucoup d’autres gens du présent pour voyager dans le futur afin d’aider l’humanité à gagner. Cependant, il ne sait pas du tout à quoi il a affaire. Entre retrouvailles, aliens, voyage dans le temps et fusillades, il devra sauver le monde par ses propres moyens. Voilà, en gros, c’est ça.

The Tomorrow War: Chris Pratt

ÇA ME FAIT PENSER À…

Avec The Tomorrow War, on est entre Starship Trooper, Alien, Independance Day et La Guerre des Mondes. C’est un mélange de tous ces films, mais en moins bien. Vraiment, moins bien.

The Tomorrow War

ALORS, ET LE SCÉNARIO ?

Alors là, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un film aussi brouillon. Je le dis souvent, lorsque je discute avec mes amis de cinéma, mais les films avec des histoires de voyages dans le temps sont compliqués. C’est soit tu réussis et t’es un génie, soit tu rates et on se demande qu’est-ce que tu voulais faire à la base ? The Tomorrow War, c’est ça. Pour commencer, c’est encore du patriotisme à l’américaine, vu que c’est encore eux qui vont sauver le monde.


On retrouve le héros malgré lui qui n’a rien demandé, mais qui sait tout faire grâce à son courage sans faille. Ensuite, on nous balance une science sur le voyage temporelle vite fait juste pour dire que le film reste scientifique. Puis, les événements s’enchainent avec des passages qui ne servent à rien, mais alors pas du tout.

Le fils qui va voir son père (J.K Simmons, Invincible) pour lui demander de l’aide, mais finalement, ils se prennent la tête. Le fils refuse l’aide qu’il est venu chercher et repars bredouille. Perte de temps pour lui et pour nous. Tu vois le genre.


Là, je ne parle même pas du cliché de, finalement si personne ne peut nous aider, on va le faire avec nos moyens et quand même réussir. J’ai envie de dire, Chris Pratt, tu fais les Gardiens de la Galaxie. Quand même…

VISUELLEMENT, QU’EST-CE QUE ÇA DONNE ?

Honnêtement, il y a du budget. Visuellement, c’est beau et il y a de bonnes idées. Notamment, la façon dont il voyage dans le temps est plutôt réussie. Les monstres qu’ils affrontent sont très basiques dans leur design et ressemblent à des créatures que l’on a déjà vues ailleurs. Rien de bien nouveau sous les palmiers des effets spéciaux hollywoodiens.

Toutefois, si je dois pointer du doigt quelque chose, c’est la colorimétrie choisie. L’image reste assez sombre (sûrement pour accentuer le côté science-fiction/fin du monde) et du coup, dans les couloirs ou pièces peu éclairées, c’est pas très agréable.

ET DU CÔTÉ DES ACTEURS ET ACTRICES ?

Je ne sais pas trop quoi dire, si ce n’est qu’il n’y a rien d’extraordinaire. Chris Pratt fait du Chris Pratt. Yvonne Strahovski apporte de l’émotion dans ce monde/film qui ne tourne pas rond. Sam Richardson (Charlie) et Edwin Hodge (Dorian) ont des personnages bien trop basiques. En fait, tout est simple et basique dans The Tomorrow War. Les personnages n’ont pas vraiment de fond et leurs histoires se résument en quatre phrases dans le film. Pour la profondeur, je repasserai. 

The Tomorrow War: Chris Pratt, Edwin Hodge, Sam Richardson

C’EST POUR QUEL GENRE DE PUBLIC ?

Amoureux-se de la poésie, de l’héroïsme, des aliens, du voyage dans le temps et de la science de comptoir, ce film est fait pour toi. Sinon, si tu cherches juste de l’action pour débrancher ton cerveau ce week-end, The Tomorrow War est le film parfait.

The Tomorrow War: Keith Powers, Yvonne Strahovski

CE QUE J’EN PENSE

Est-ce que je dois encore donner mon avis sur The Tomorrow War ? Oui, histoire de bien finir ma critique. Ce film, n’est pas un navet, mais il ne tient aucune de ses promesses. Bon, si, une quand même. Tout ce qu’on voit dans la bande-annonce, c’est ce qu’on retrouve dans le film. Il n’y a pas de surprises importantes.

Peut-être à la fin du film, mais même là, c’est prévisible. Heureusement, qu’il est directement arrivé en streaming après avoir été vendu par Paramount Pictures à Amazon Studios. C’est le genre de film dont on ne parle qu’une fois et on passe à autre chose.

MON CONSEIL

Ne fais pas la même erreur que moi et économise deux heures et dix minutes de ta vie pour regarder autre chose. Néanmoins, je te mets quand même le lien en dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :