BLOG

VALKYRIE APOCALYPSE : MISOGYNE, SEXISTE ET ENNUYEUX

Valkyrie Apocalypse, met en scène des dieux et les hommes les plus forts de l’histoire face à face. Malheureusement, c’est sexiste, misogyne et pas intéressant.

En général, je suis le genre à ne pas attendre quand un anime avec des dieux et de la bagarre débarque. Pourtant, avec Valkyrie Apocalypse, j’ai hésité. Disons que j’ai eu une espèce d’intuition qui me disait de ne pas trop m’exciter. Pourtant, je l’attendais et j’avais même un rédigé un article dès l’annonce de sa future disponibilité.

DE QUOI PARLE VALKYRIE APOCALYPSE ?

Inspiré du manga d’Azychika, Shinya Umemura et Takumi Fukui que je ne connaissais pas, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Bon si… De la bonne bagarre entre des divinités et les plus forts êtres humains de l’histoire. Valkyrie Apocalypse m’embarque alors dans un Colisée où l’avenir de l’humanité se joue devant un public. Malheureusement, dès le premier épisode, je déchante très vite et pas qu’un peu.

En effet, après cinq minutes, je comprends que l’humanité a fait n’importe quoi (pour changer) et que les Dieux ont décidé de la détruire. Heureusement pour nous, une Valkyrie (Brunhilde) veut nous donner une chance de nous défendre et propose le Ragnarok. Les Dieux choisissent 13 combattants et la Valkyrie fait de même chez les humains. Si l’humanité remporte 7 combats, elle pourra vivre 1000 ans de plus.

Bon, c’est un peu loufoque, mais il y a eu pire comme scénarios.

VALKYRIE APOCALYPSE : MISOGYNE, SEXISTE ET ENNUYEUX
Brunhilde, la Valkyrie

Le premier combat oppose Thor, le dieu scandinave, fils d’Odin à Lü Bu. Ce dernier était un grand général à l’époque de la Chine impériale. (Pour rappel, il est connu pour avoir tué ses deux pères adoptifs.) Je me dis que ça va être super. Un général sanguinaire contre un dieu, ça va… Cependant, le design de Thor ne me plait. Trop étrange et vraiment loin de ce que je connais. On aime ou on n’aime pas. Dès que le combat débute, l’entourloupe commence également.

Leur affrontement dure 3-4 épisodes où il ne se passe quasiment rien. Les combattants échangent à peine quelques coups et on passe plus de temps à explorer leur passé qu’à les voir se taper dessus. Je n’ai rien contre le développement des personnages, mais là, il est vraiment trop long pour une série animée de 13 combats et d’une saison de 12 épisodes. Finalement, il n’y a que trois combats dans cette première saison… ce n’est pas suffisant surtout quand visuellement ça pèche.

VALKYRIE APOCALYPSE : MISOGYNE, SEXISTE ET ENNUYEUX
Thor vs Lu Bu

UNE ANIMATION DATÉE POUR VALKYRIE APOCALYPSE

L’animation n’est pas au niveau de ce que l’on peut voir aujourd’hui. Valkyrie Apocalypse abuse des plans fixes et des gros plans sur les personnages avec effet de vitesse. Tu sais les traits donnant l’effet de mouvement. C’est un style assumé, mais qui ne rend pas service à l’animé. On est loin de Baki. En ce qui concerne les dialogues, ces derniers ne sont pas très bien écrits et prévisibles. Les touches d’humour ne sont pas bien dosées et énervent plus qu’elles ne font rire.

SALUT MISOGYNE, COMMENT TU VAS ?

Non seulement Valkyrie Apocalypse ne fait pas rire, mais il entretient des vieux clichés et stéréotypes misogynes. Tout d’abord, il n’y a que des hommes qui se battent pendant que le public et les femmes regardent les combats. Où sont donc toutes ses déesses et femmes fortes comme Athéna, Héra, Jeanne D’Arc, par exemple ? Du côté des dieux, c’est la représentation d’Aphrodite qui me dérange. Elle est hypersexualisée avec une poitrine tellement grande qu’il lui faut une statue représentant deux hommes pour porter chaque sein ! Complètement absurde ! Ah, et étrangement elle gémit plus qu’elle ne parle. Je sais que c’est la déesse de l’amour, mais quand même !!

VALKYRIE APOCALYPSE : MISOGYNE, SEXISTE ET ENNUYEUX
En 2021…

Ensuite, du côté des humains ce n’est pas mieux. On passe de Lu Bu à Adam en passant par Jack l’éventreur. Je m’arrête là le temps de te laisser respirer. Oui, tu as bien lu ! Jack l’éventreur a été choisi pour défendre l’humanité. On parle d’un homme qui a tué des dizaines de prostituées et qui est connu que pour ça… si ce n’est pas cracher à la gueule des femmes, je ne sais plus…

Pour enfoncer le clou, les Valkyries (uniquement des femmes) qui aident les hommes ne sont que des simples objets. Je m’explique. Chaque Valkyrie est choisie pour devenir l’arme d’un combattant. Que ce soit une épée, des coups de poings américains ou encore une lance. S’il meurt au combat, elle disparaît également. En clair, les femmes ne sont que des objets de violence utilisés pour les hommes et ensuite délaissées. Dites-moi si je m’emporte, mais je le vois comme ça.

TU PEUX PASSER TON CHEMIN

Je ne veux pas entre dans la cancel culture, mais là, ils y vont un peu fort. Je suis d’autant plus étonné par Netflix accepte ce genre de contenu. Enfin, voyons, c’est grave là. Un assassin, tueur de femmes en potentiel sauveur de l’humanité, dans la même équipe qu’Adam, le premier homme ? Quoi qu’il en soit, la saison 2 devra trouver une bonne excuse pour expliquer pour une Valkyrie, voulant se venger des dieux, irait choisir un tueur en série pour défendre la race humaine. Il est tout l’opposé de la cause. 

Tu l’auras compris, je ne t’encouragerai pas à regarder Valkyrie Apocalypse. C’est mal doublé, ce n’est pas intéressant malgré une bonne idée au départ. C’est creux et ça montre que la politique de choix de Netflix, parfois, laisse à désirer.

%d blogueurs aiment cette page :