WNBA : TOUS LES AVANTAGES DU NOUVEL ACCORD CBA

La nouvelle CBA de la WNBA (ou Convention de Négociation Collective en français) offre de nouveaux avantages aux joueuses de la ligue. Cet accord marque un tournant majeur dans l’histoire de la WNBA, qui, depuis quelques années, est en pleine croissance.

Ce nouvel accord arrive comme un bol d’air frais pour les joueuses WNBA. En effet, l’ancien accord avait poussé les athlètes à exprimer leurs mécontentements sur les réseaux sociaux. Les joueuses se plaignaient de la répartition des revenus de la ligue, des revenus dérisoires, des « avantages » sociaux ainsi que des hébergements lors des déplacements.

Le nouvel arrangement qui s’étend sur huit ans vient changer les choses, notamment au niveau des salaires jugés trop bas l’an dernier. Cela oblige souvent les joueuses à enchaîner deux saisons par an, une aux USA et une autre à l’étranger. Cette pratique a été la cause de la déchirure du tendon d’Achille de la star Breanna Stewart alors qu’elle évoluait dans son club russe pendant l’intersaison. La blessure est survenue quelques semaines avant le début de saison WNBA.

Quoi qu’il en soit, voici une liste des avantages apportés par ce nouvel accord.

DE MEILLEURS SALAIRES

Résultat de recherche d'images pour "wnba""
Elena Della Donne (Washington Mystics) / SBNation

Surement le point le plus important de ce nouvel accord. Combien les joueuses gagneront-elles et surtout, est-ce que cette somme sera suffisante pour les empêcher de venir jouer de notre côté de l’Atlantique ? À vrai dire, on ne sait pas.

En ce qui concerne l’élite de la WNBA, elle touche de meilleurs salaires que les autres. C’est évident. Toutefois, avec ce nouvel accord, les joueuses « de base » peuvent gagner jusqu’à $215,000 par an, soit une augmentation de $100,000 par rapport à la saison dernière.

LIMITATION DU « CORE PLAYER » BAISSE

Résultat de recherche d'images pour "wnba brittney granger""
Brittney Granger (Phoenix Mercury)

Le « core player » est une désignation donnée à une joueuse par son équipe pour éviter qu’elle n’aille ailleurs. Auparavant, il était possible de l’appliquer jusqu’à 4 fois sur une joueuse, mais d’ici 2020 et jusqu’en 2021, elle ne pourra être appliquée que trois fois, puis deux fois seulement à partir de 2022.

LES ÉQUIPES ONT PLUS D’ARGENT POUR CONVAINCRE

Résultat de recherche d'images pour "wnba teams""
Minnesota Lynx

Jusqu’à l’an dernier, les équipes avaient le droit de donner jusqu’à $50,000 à une joueuse WNBA pour qu’elle reste dans l’équipe pendant l’intersaison. Maintenant, l’équipe pourra débourser jusqu’à $1,6 million annuellement avec un plafond limité à $250 000 par athlète.

C’est une bonne nouvelle pour les équipes et le marketing aux USA. Comment attirer les fans pendant l’été si les stars de l’équipe jouent en Europe pendant ce temps ? En NBA, ce serait impensable.

UN PARTAGE DE REVENUS PLUS ÉQUITABLES

Résultat de recherche d'images pour "wnba teams""
Candace Parker (Los Angeles Sparks)

Autre gros point de discussion, le partage des gains. En NBA, les joueurs reçoivent 50% des revenus partagés de la ligue, tandis qu’en WNBA, les joueuses reçoivent 20%. Grâce au nouvel accord, les joueuses pourraient recevoir 50% des profits en 2021, si et seulement si, la ligue atteint ses objectifs de croissance.

HÉBERGEMENTS, DÉPLACEMENTS ET AUTRES AVANTAGES

Résultat de recherche d'images pour "wnba teams""
Maya Moore (Minnesota Lynx)

Tout en prenant des vols commerciaux, les joueuses auront accès à de meilleurs sièges et disposeront de chambres individuelles dans les hôtels. Un avantage qui n’était réservé jusque-là qu’aux vétérans de l’équipe. Pour les participantes au All-Star Game, elles pourront se rendre à l’événement en avion et en première classe.

Au sujet des futurs parents et des nouveaux parents, elles pourront toucher la totalité de leur salaire durant la grossesse et après l’accouchement grâce au nouvel accord. Avant, elles n’avaient droit qu’à la moitié de leur salaire.

TOURNOIS EN SAISON

three teams battle in a wnba race
Jonquel Jones (Connecticut Suns)

La WNBA introduira un tournoi durant la saison avec un total des récompenses allant jusqu’à $750,000. Tout comme la NBA qui y réfléchit encore, ce tournoi a pour but d’augmenter l’enjeu des matchs de la saison régulière. Pour les joueuses de WNBA, c’est aussi un autre moyen de gagner un bonus financier non-négligeable.

Tous ces changements vont améliorer la WNBA dans son ensemble. Les joueuses n’auront plus à partir à l’intersaison et pourront avoir une vie de famille en été. Les équipes pourront mieux vendre leur image pendant la trêve estivale et attirer de nouveaux fans. Quoi qu’il en soit, la ligue est en pleine croissance et ce nouvel accord vient la booster.

Source : SB NATION

%d blogueurs aiment cette page :