Publicités

YOU, UNE SAISON 2 PLUS FOLLE, PLUS JOE, PLUS YOU !

La saison 2 de You est disponible sur Netflix depuis décembre 2019. Les aventures de Joe à Los Angeles ne sont pas de tout repos. Entre nouvelles rencontres, nouvel amour et nouveaux problèmes, Joe démontre encore une fois qu’il a un coup d’avance sur nous, mais il n’est pas le seul…

Cette seconde saison de You nous entraîne à Los Angeles. La ville des anges accueille un petit démon dans ses rues, pour notre plus grand plaisir. Joe (Penn Badgley) a décidé de laisser son passé à New York et de tourner la page. Une nouvelle ville, un nouveau départ et un nouveau coup de foudre. Joe fait la rencontre de Love Quinn (Victoria Pedretti). Il en fait sa nouvelle cible, mais cette fois, c’est différent. Non sérieusement, c’est différent. Love est spéciale, en même temps, aux yeux de Joe, elle sont toutes spéciales.

Voilà le décor posé. Sachez que, dans cette nouvelle saison, du rebondissement, il y en a. Chaque épisode donne envie de passer au suivant. De plus, la fin nous laisse bouche-bée. Joe arrive encore une fois à nous surprendre. On ne sait pas si l’on doit le détester ou être fasciné par ses actions et réactions. Le spectateur est partagé entre compassion et énervement.

UNE RÉALISATION SATISFAISANTE, MAIS PAS RENVERSANTE

You n’est pas comparable avec des séries comme See, d’un point de vue visuel. Toutefois, pour une série dramatique, l’esthétique de la saison 1 est au rendez-vous. On retrouve, ce léger effet flou en vignette sur l’écran et cette image chaude, qui nous rappelle que l’on est bien en Californie. En ce qui concerne le jeu des acteurs, Victoria Pedretti brille dans cette saison 2. Comparé à Beck, dans la saison 1, elle a une personnalité bien plus forte et vole la vedette à Penn Badgley à maintes reprises.

Photo Penn Badgley, Victoria Pedretti

Mention spéciale à James Scully qui interprète Forty Quinn. Le rôle du frère jumeau légèrement instable n’est pas toujours facile à gérer et il s’en sort plutôt bien. Enfin, Penn Badgley arrive très bien à nous montrer une autre facette de Joe, dans ce You saison 2. Il est protecteur. Cet anti-héros qui joue les grand-frères nous oblige à dire : « Awww il est chou! », pourtant on connaît bien le personnage.

UN SCENARIO BIEN PLUS COMPLEXE

Cette seconde saison de You est bien mieux ficelée que la première qui était déjà bonne. On suit à la fois les péripéties de Joe, mais aussi celles de Love et de son frère et des voisines de Joe. Les personnages ont un passé que l’on exploite réellement et ça rend le tout plus réaliste et vivant. De plus, ils se fréquentent tous d’une manière ou une autre, ce qui rend leurs interactions plus excitantes.

Photo Carmela Zumbado, Jenna Ortega

Cette fois, les surprises sont mieux gérées et on ne les voit pas arriver à des kilomètres, même si, dans ce genre de série, avec de la concentration, on sent les choses venir. Et puis, cette fois, Joe n’est plus serein, surtout quand son passé revient le hanter, même à l’autre bout du pays.

SHAME ON YOU !

Si vous n’avez pas encore vu You, foncez ! Bien meilleure que la première, la seconde saison gagne en suspens et tension. Les deux derniers épisodes clôturent comme il se doit, les 10 épisodes. On veut que ça continue, surtout quand on voit la dernière minute de l’épisode final. Quoi qu’il en soit, la saison 3 s’annonce plus folle que celle-ci !

Photo Ambyr Childers
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :