Publicités

ZION WILLIAMSON : DÉBUT DE SAISON REPOUSSÉ

Attendu depuis sa draft, le numéro 1 2019, Zion Williamson doit encore attendre un peu avant de fouler les parquets NBA. La sensation basket-ball de cette année prend son mal en patience, tout comme les fans impatients de le voir jouer pour les New Orleans Pelicans.

Depuis son opération du genou droit (ménisque tordu) avant le début de saison, Zion Williamson n’a toujours pas joué un match de basket NBA. En effet, les médecins lui avaient donné 6 à 8 semaines pour revenir, mais il se peut que l’échéance soit repoussée au 16 décembre 2019.

LES PELICANS PRENNENT LEUR TEMPS AVEC ZION WILLIAMSON

Évidemment les New Orleans Pelicans ne vont pas précipiter le retour du phénomène. La franchise est actuellement avant-dernière à l’Ouest avec 6 victoires et 16 défaites, devant les Golden State Warriors.

« Je pense qu’il va bien et que ce ne soit pas quelque chose qui puisse être précipité. Je pense que c’est une question de temps. Nous avons dit six semaines, mais évidemment, il progresse. Quand viendra le temps pour lui d’être sur le parquet et de jouer, il le fera. Il s’agit de prendre le temps de s’assurer qu’il aille bien … Dans ces situations, il faut parfois protéger les joueurs d’eux-mêmes. « 

Alvin Gentry via Christian Clark de Nola.com

ZION WILLIAMSON : UN HABITUÉ DES BLESSURES ?

Le concerné s’est lui aussi exprimé sur la date d’un possible retour.

« La rééducation se passe très bien. Jour après jour, ça va mieux. J’ai vraiment l’impression que mon corps se renforce de jour en jour. Les entraîneurs me disent aussi la même chose et je peux sentir la différence… La saison est longue. Ce n’est pas comme à l’université où il y a 30 matchs. C’est 82 matchs, donc je ne vois pas vraiment la nécessité de revenir. « Quand ils sentiront que je suis redevenu moi-même, ils me laisseront jouer. C’est aussi simple que ça … Je ne fais que me remettre en forme. »

Ça fait du bien de voir une équipe ménager ses jeunes joueurs et penser à leur futur. Il est vrai que les fans seront déçus, mais un début de saison pour Noël, reste un beau cadeau. Néanmoins, son retour ne sauvera pas la franchise du bas de tableau. De plus, la course au Rookie Of The Year est peut-être déjà perdu. Avec plus de 25 matchs ratés au compteur lors de son futur retour, Zion devra redoubler d’effort pour espérer avoir une chance d’avoir ce trophée. La concurrence est rude avec un Ja Morant déchainé ou encore un Brandon Clarke loin d’être timide.

Une fois au complet, les Pelicans seront une belle équipe à regarder, mais il ne faudra pas trop espérer pour les playoffs. Quoique…

JAYSON TATUM : UNE JEUNE STAR NBA ÉCONOME

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :